A  B C  D  E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z

 

ET    LA   PRESSE . . .


 en parle ...

les Editions La Butineuse-Auray - Septembre  2020
 

D'après l'article du journal Ouest France du 26.01.2021  de Marie MERDRIGNAC
  Leur site:https://editions-labutineuse.com/
La Butineuse, une maison d’édition hybride
 Ils ont tous les deux mené des carrières dans le milieu de l’édition à Paris.
 Audrey Carpentier et François Barnaud ont imaginé une maison d’édition hybride et soucieuse de son impact sur l’environnement. Ils ont une jolie formule pour décrire l’avancée de leur toute jeune maison d’édition qui a pris ses quartiers à l’Atelier des entreprises, à Auray depuis septembre.

 « C’est une activité à pousse lente. » La Butineuse, c’est son nom. ,
 justifie le couple, qui arrive de Paris.
 Tous les deux connaissent ce milieu, lui pour avoir été directeur marketing et commercial au pôle d’édition de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques),
 elle pour avoir travaillé dans de grandes maisons d’édition, de La Martinière Jeunesse, JC Lattès, notamment,
 avant d’exercer d’autres activités en lien avec sa formation de musicienne.

« Nous sommes d’une nature extrêmement curieuse »
« La butineuse, c’est aussi l’ouvrière, la travailleuse.
 Cela correspond au modèle de maison d’édition que l’on a imaginé.
 On va être au cœur de tout, des auteurs, des imprimeurs, des revendeurs, des libraires, on s’occupera des maquettes…
 La butineuse, elle intervient sur toute la chaîne, c’est le chef d’orchestre. »

 Des formats numériques aux beaux recueils
 La maison d’édition que le couple a mûrement réfléchie et qui traitera de l’impact des activités humaines sur le monde,
 s’annonce hybride
. D’abord par ses publications : des textes de 30 à 60 pages, qui auront plusieurs vies. , décrit Audrey Carpentier.
 Une formule qui permet, selon le couple, de multiplier les angles d’approche d’une thématique
. « Un format numérique qui pourra être imprimé à la demande, mais aussi assemblé par nous-mêmes ou par les lecteurs, à d’autres productions dans un beau recueil »

 Pour mieux connaître les attentes du lecteur,
 François et Audrey ont mis en ligne un sondage et obtenu 220 réponses qui leur ont permis d’affiner les thématiques
de leurs trois collections – Néométiers ; Planète sensible ; Cultures croisées.
 Ainsi, dans la collection Néométiers c’est l’agriculture et l’alimentation qui a eu les faveurs des lecteurs et pour Planète sensible,
la thématique de l’eau a été retenue. , note François Barnaud.
 Quant aux genres plébiscités, il s’agit surtout des récits, des témoignages ou des portraits.
 Ce qui n’empêchera pas la parution de BD, d’albums jeunesse, etc.

 « Cela montre bien les préoccupations actuelles »
 Autre particularité de La Butineuse : son rapport aux auteurs, plus équitable.
 « On ne se reconnaît pas dans la façon de faire de l’édition traditionnelle. C’est un milieu opaque.
 Nous avons beaucoup travaillé sur le contrat que l’on proposera aux auteurs, avec une rémunération par trimestre par exemple. »

 
L’environnement et sa protection tiennent aussi une large part dans les valeurs de La Butineuse.
 Pour les volumes imprimés
, les deux éditeurs veulent sélectionner des imprimeurs qui privilégient des papiers vertueux, à base d’algues vertes par exemple, et des encres propres.« On veut essayer de faire le moins mal possible , résume le couple.
 D’autres produits comme des carnets, toujours en cohérence avec la ligne
  éditoriale de la maison d’édition, pourront venir enrichir la gamme de La Butineuse.


 Audrey Carpentier et François Barnaud

 Retour à la liste des Maisons d'édition   

: Retour à l'accueil            CONTACT

A  B C  D  E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z