A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z

RENSEIGNEMENTS SUPPLEMENTAIRES SUR L' ANNUAIRE  B
 
BULOT JEAN
Ile d'Arz
Le  Cargo assassiné (6.2014)
 
Editions desEquateurs

http://editionsdesequateurs.fr/Catalogue

Article paru à la sortie de son ouvrage

Article du journal Ouest France du 19.06.2014)
Jean Bulot, inusable raconteur d'histoires de mer

 Avec le roman Le cargo assassiné, le capitaine ildarais publie son quatorzième ouvrage , inspirée de ses longues années de navigation. Une fiction haletante

Portrait
. Cet ancien commandant de remorqueur en haute mer, dans le dangereux rail d'Ouessant, a pris la bonne habitude d'en écrire un par an depuis 2006, soit quatorze au total depuis qu'il a pris goût à la plume, voici deux décennies.
Cette fois, c'est un roman - évidemment lié à la vie maritime - qui est né de l'imagination de cet Ildarais.
 Le cargo assassiné est une fiction dont les racines se nourrissent de la dizaine d'années que Jean Bulot a passée dans la marine marchande,
 du matelot débutant jusqu'au grade de lieutenant.
 « L'aventure d'Yves Kermarec, le capitaine du cargo Karyatis qui ne pourra jamais livrer sa précieuse cargaison en Angola, n'a rien d'une autobiographie.
 J'ai simplement puisé dans mon expérience pour raconter la vie d'un équipage cosmopolite, pour dénoncer la navigation sous pavillon de complaisance ou encore pointer les intérêts d'un armateur sans scrupule face à ses marins. »

Une fiction certes, mais d'une cruelle vérité et actualité, dans un univers maritime soumis à la mondialisation économique. Haletante et épurée car menée, avec force détails, à la manière d'un roman policier, autour d'une enquête sur une escroquerie à l'assurance.
 « L'histoire m'est venue facilement parce que je suis imprégné de ces aventures maritimes.
Je ne me prends pas pour un écrivain parce que je ne vis pas de ma plume.
 D'ailleurs, je suis venu sur le tard, à 51 ans, à l'écriture. Je suis davantage un raconteur d'histoires de mer »,

 se plaît à affirmer celui qui, comme un rituel, dépose toujours ses idées d'abord au crayon sur le papier
, uniquement les après-midi d'automne et d'hiver, quand son île natale, au coeur du Golfe, est fouettée par les vents d'ouest
« Si l'inspiration ne vient pas, j'ai besoin d'aller marcher jusqu'à la cale de Pen Raz pour m'aérer l'esprit. »
 Et en ce début d'année 2014, la succession de tempêtes a été bénéfique à Jean Bulot :
 il a déjà en tête les grandes lignes de son prochain livre.
Prochain livre
 Un roman policier qui aura pour cadre les ports du Havre et de Dunkerque...
Le cargo assassiné, éditions Equateurs Littérature, 19 €.
http://editionsdesequateurs.fr/Catalogue

Patrick CERTAIN.

 

Présentation l'ouvrage Chez Decitre
 

http://www.decitre.fr/livres/le-cargo-assassine-9782849903124.html

Issu d'une lignée de marins pêcheurs, le capitaine au long cours Yves Kermarec prend les commandes d'un cargo en direction de l'Angola.
 Affrété par un armateur grec battant pavillon de complaisance, le Karyatis n'arrivera jamais à destination.
 Roman d'une navigation au bout de l'enfer,
 Le Cargo assassiné est l'occasion pour Jean Bulot de décrire avec précision la vie à bord,
 les conditions de navigation et les liens qui se nouent au sein d'un équipage cosmopolite.

Ce grand marin dépeint la fin de l'âge d'or de la Marine marchande soumise aux règles de la concurrence économique mondialisée.
 Evolution laissant parfois le champ libre à des armateurs sans scrupule dont l'unique motivation est l'appât du gain.
A travers les souvenirs d'Yves Kermarec, capitaine en fin de parcours, forcé d'accepter ce dernier embarquement pour toucher sa retraite,
Jean Bulot, mêlant habilement réalité et fiction, livre aussi le récit passionnant de trente-cinq ans de navigation


 Son ouvrage précédent

 Capitaine Sauveteur (26.10.2013) 

Bibliographie de maisons d'éditions diverses 


Prochaine Parution:
 Un roman policier qui aura pour cadre les ports du Havre et de Dunkerque...

A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z


CONTACT