A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z
RENSEIGNEMENTS SUPPLEMENTAIRES SUR L' ANNUAIRE 
B
 
BRETON JEAN-PHILIPPE
Vannes
JAZZ  A  VANNES ( 07.2020 )
Donjon Editions
https://www.donjon-editions.com/

Découverte de l'Auteur et de son ouvrage par un article de presse

   La couverture ... 

 

et sur la Quatrième de couverture !

D'après l'article  de Lionel CABIOCH du journal Ouest France du 13.07.2020
Monsieur Jazz à Vannes se livre
Pendant 32 ans, Jean-Philippe Breton a dirigé le festival.

 Dans un livre à paraître fin juillet  2020 il en raconte les coulisses.
  Il y a quarante ans, Jean-Philippe Breton fondait le festival Jazz à Vannes. se rappelle-t-il.
Une passion née en écoutant à la radio, l’émission . « Je venais d’être engagé par la Ville,
 le maire, Paul Chapel, m’a demandé d’organiser un événement. Rapidement, j’ai pensé au jazz… »
Jazz dans la nuit
 Et en refaisant le monde avec plusieurs complices, dont son mentor, Marc Bourdier, alors directeur de l’Urssaf,
Jean-René Kerloch, patron du Servan’s Bar, Sans eux, il n’aurait pas créé Jazz à Vannes.
 « amoureux fou de cette musique », « véritable temple du jazz à Vannes »
. Il mènera de main de maître les 32 éditions avant de raccrocher.
 L’événement sera alors transformé en Jazz en ville.
 C’est toute cette fabuleuse histoire qu’il raconte dans son livre,
 Jazz à Vannes 32 ans de coulisses qui paraîtra fin juillet aux éditions Donjon,
 illustré par des photos d’époque et des dessins de Darfeuille.
 Des anecdotes...
 Il y décrit comment le petit festival a grandi, accueilli des centaines d’artistes, connus et en devenir.
Avec son lot d’anecdotes. nous racontait-il au moment de prendre sa retraite.
 « Un jour, on est allé chercher Dee Dee Bridgewater en 4L. Ça ne lui a pas posé de problème.
 D’ailleurs, elle a fini la soirée en dansant sur une petite table de salon ».
 Une autre fois, Michel Portal l’a dans son bureau.
Comme ses musiciens n’étaient venus qu’à trois au lieu de quatre, il ne voulait pas lui payer le cachet en entier.
 Finalement, au bout d’une heure, il l’a relâché. « séquestré » « Et on s’est réconcilié autour d’un bon whisky. »
 Jean-Philippe Breton ne compte pas les belles rencontres :
 Didier Lockwood, Claude Nougaro, Aldo Romano, Marc Laferrière… avec lesquels il a tissé de vrais liens d’amitié. ...
 Mais il y a aussi eu les rendez-vous manqués avec ses idoles :
Bill Coleman,
mort trois jours avant de jouer sur la scène de Limur, ou Jim Willingham, décédé deux mois avant le festival.

Jazz à Vannes fut à son image : populaire et exigeant sans être élitiste.
 Avec ce livre, Jean-Philippe Breton veut tourner une page de sa vie. Sans doute la plus belle.

Connaissance de l'Auteur
Par la page de l'EDITEUR: 
https://www.donjon-editions.com/JAZZ-%C3%80-VANNES

Il s’appelle BRETON, JEAN-PHILIPPE BRETON, mais il est né à Tours et durant plus de 30 ans,
 il fut responsable de l’animation culturelle de Vannes.
Homme aux multiples vies,
 Comédien, il a joué dans une dizaine de film et a fondé la troupe des Cabaniers.
 « Travailler sérieusement sans se prendre au sérieux »tel est le crédo de ce boulimique de création, fondateur de nombreux événements notamment le « Festival du film fantastique »,
 « Jazz à Vannes » et les « Fêtes Historiques » dont Il est toujours l’homme-orchestre.
 De nombreuses années, il présida le Comité des Fêtes de Vannes
. Il est également Vice-Président de la Confédération Européenne des Fêtes et Manifestations Historiques.
Et sur cette même page :
Florilège d'articles de presse
Résultat de recherche d'images pour "image de ligne de separation"

Prix :20€  dans  " toutes les bonnes librairies'' ou sur les sites spécialisés du Web


Page réalisée le 7.11.2020

A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z


CONTACT