A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z

RENSEIGNEMENTS SUPPLEMENTAIRES SUR L' ANNUAIRE  C
 
CARFANTAN   DANIEL

Nogent-sur-Marne  ; Locmariaquer

Sur  les traces de Zénaîde Fleuriot (2013 )

Edité par le  site du  Palacret  22140   Saint Laurent
(en savoir plus sur ce site:  ) 

Textes de Daniel Carfantan
Collaborateurs Yves Fleuriot et Yves Le Moulec

 Quelque peu tombée dans l'oubli, Zenaïde Fleuriot (1829-1890)  a connu à son époque
 un énorme succès et certains de ses romans ont été publiés jusqu'à 40 000 exemplaires et régulièrement réédités jusqu'en 1950 et encore de nos jours par un éditeur catholique.

Livret de 44 pages qui relate :
sa vie,
son œuvre,
son système de pensée,
 Le Palacret,
Ses publications,
sa bibliographie.
Ouvrage abondamment illustré
Il répond à de nombreuses questions comme:
Comment est-elle venue à l'écriture ?
Dieu et la foi dans ses romans ?
 

Zénaïde et les petites gens ?Sa vision de bretons ? Zénaïde et - les francs-maçons ? - les hommes ?
- la Comtesse de Ségur ? Ses rapports avec:-l'aristocratie- l'argent.

L'ouvrage est disponible auprès de Daniel Carfantan
. Courriel :
dancarfantan56@orange.fr

 Source: Ouest France du 11.01.2013


Notes sur l'auteur

Sous l'égide du Collectif associatif du Palacret basé dans les Côtes-d'Armor,
 dont l'objectif est la découverte des auteurs du Trégor d'hier et d'aujourd'hui,
Daniel Carfantan a publié un livret consacré à Zénaïde Fleuriot (1829-1890) en janvier 2013.

Spécialiste éclairé de l'écrivaine, Daniel a procédé à un travail minutieux de documentation et de recherche,
 afin de rendre accessible la vie et les oeuvres méconnues de cette romancière du Trégor,
 dont la sépulture repose au cimetière de Locmariaquer.


Grâce à des cartes postales

Il a mené ses recherches en collaboration avec Yves Fleuriot,
 membre de la famille, et Yves Le Moullec,
 dont le site du Palacret fut de 1881 à 2001 la maison de sa famille.

 

 « Le site du Palacret fut marqué par la présence de la romancière et de sa famille au début du XIXe siècle
. Mon premier contact avec Zénaïde Fleuriot est intervenu grâce
 à ma collection de cartes postales anciennes de Locmariaquer dans le Morbihan,
 qui comprend une carte de sa maison et de sa sépulture
»,
 confie Daniel Carfantan.
Ensuite, sa deuxième approche sur la romancière
s'est faite sur le marché estival de Locmariaquer,
 lorsqu'il tenait une boutique de livres anciens sur la mer et la Bretagne. 

Ancien bouquiniste sur le marché
« Dès la première année, des clients me demandaient
si j'avais des ouvrages sur cette auteure.
 L'année suivante, j'avais constitué un stock de ses livres
 et j'ai pu constater un certain engouement pour Zénaïde Fleuriot,
 qui avait passé 19 périodes estivales dans cette bourgade bretonne
», poursuit le Locmariaquérois.

A l'Office de Tourisme
Puis, sa troisième approche  a été provoquée par l'office de tourisme de Lopcmariaquer
 qui lui avait demandé en 2005 d'organiser une promenade littéraire
sur ce personnage alors qu'il ne connaissait rien à son oeuvre.

Recherches
"C'est ainsi que, dans un premier temps, je me suis intéressé à ses romans publiés après 1872
 date à laquelle elle a fait construire sa résidence à Locmariaquer et
où elle mettait en scène les personnages de ses romans

  Je suis donc parti à la quête de références la concernant et la lecture complète de certains de ses romans.
J'ai continué l'approfondissement de son œuvre en me penchant sur sa vision et ses retranscriptions
 très personnelles des événements historiques qui ont ponctué sa vie
», explique-t-il.




CONTACT
A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z