A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z

RENSEIGNEMENTS SUPPLEMENTAIRES SUR L' ANNUAIRE  C

COLLOC’H  Jean
Lorient
 LES LARMES DE PIERRE  (2.2019 )
Autoédité


Découverte d'un  nouvel ouvrage par l'annonce d'une séance de dédicace

D'après  le journal Le Télégramme Ouest France du 16.01.2020

Rencontre avec l’écrivain Jean Colloc’h
 samedi18.01.2020 à la médiathèque de Quiberon

Parcours atypique que celui de l’écrivain Jean Colloc’h.  
 Il a grandi dans l’univers des polars de Paul Kenny et San Antonio.
 Diplômé de L’école internationale de détective expert,
 il a fait une « carrièreloupée » dans la police privée,
puis comme agent de sécurité bancaire.
 Son âme d’aventurier, un brinrêveur, lui fait trouver sa voie en entrant dans la Police nationale. Officier de prévention, référent policejeune, en 2001 il est muté comme îlotier à Lorient.
 Il intègre la BAC et devient patrouilleur en brigade.
« Je voulais écrire « noir ».
 C’est un peu un clin d’œil à cette police passée,
 cette nostalgie des inspecteursqui travaillaient dans la rue, avec cette ambiance,
 ces immeubles, ses odeurs, les rencontres avec lesgens et leur détresse »,
 explique-t-il.
 « Pour écrire il faut être du terrain, se fondre dans le décor pour enparler,
 analyser en permanence, et cette rigueur pour qu’une procédure ne soit cassée »

 

En 2003 une affaire de justice va lui rester en travers de la gorge, une histoire qui lui mettra le pied à l’étrier
avec un premier roman,  « Ombre noire » avec l’inspecteur Fanch Le Strat sorti en 2013.        
Pratique  
Jean Colloc’h présentera samedi à 15 h à la médiathèque ses cinq livres
,« Ombre Noire », « Poudre d’Ange », Psychose »,
la « Dame de l’Oust » et sa suite « Les Larmes de Pierre »


Résumé  du livre par  son  Auteur

Dans le précédent Catherine ex-compagne de Fanch Le Strat,
 notre inspecteur lorientais esseulé, avait disparu. Initialement supposée morte,
 noyée dans l'Oust,
 les clichés d'un photographe d'oiseaux révèleront qu'elle est bien vivante.
 Elle se cache dans la lande de Sérent mais pour quelle raison ?

La suite se déroule sur le magnifique site sauvage de la tourbière de Kerfontaine à Sérent (56) à quelques kilomètres de la cité médiévale de Malestroit.
 Les Pawnees
, ces étranges Bikers, errent dans la lande de Pinieux et suivent pas à pas Le Strat.
 Dans le même temps, le galeriste Delacour a délaissé ses peintures à l'huile pour un projet d'investissement immobilier sur l'exceptionnel site de la tourbière.
 Si les langues vont bon train, aux environs du Moulin de Boiry, il y en a deux qui savent des choses mais préfèrent se taire.
 Lorsqu'on découvre une momie conservée dans la tourbe, les plans de Delacour s'écroulent.
 D'autant que les gendarmes s'intéressent au trafic des toiles
 L'Adjudant Faven n'est pas tendre avec Le Strat, victime à son tour d'un mystérieux complot.
 Pour les méchants, il est grand temps de faire le ménage.
 La liste des cadavres s'allonge comme un ticket de caisse de super-marché.
 Catherine réapparaitra-t'elle pour le dernier round au Château de Trédion ?


La quatrième de couverture


Au besoin lire un extrait   

Résultat de recherche d'images pour "image de ligne de separation"
 LES LARMES DE PIERRE est le 2eme opus suite et fin de LA DAME DE L'OUST.
En auto-édition, édité comme les précédents par Éditions Floriane
  Distribué par l'auteur.
 
Prix: 10€ . contact:  naej@netcourrier.com

Ses ouvrages précédents et autres renseignements  

Page réalisée le 20.01.2020

CONTACT

A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z