A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z

RENSEIGNEMENTS SUPPLEMENTAIRES SUR L' ANNUAIRE  D

DANTE MAMADOU
 Quiberon
Moi l'étranger...Le Mali en mémoire (10.2016)

Editions l'Hamattan
www.editions-harmattan.fr/

Présentation par l'Editeur
 

 A  la page::
http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=51800

À 22 ans, Mamadou quitte le Mali pour la France, où il vient préparer une expertise comptable.
 Mais c'est à travers le foot que s'opère sa première intégration.
Son mariage et l'engagement politique dans sa ville d'adoption
 parachèveront cette expérience de transculturation qui offre un contrepoint à la poussée djihadiste au Mali.

 Moi, l'étranger... témoigne de ce nomadisme identitaire qui consiste à entrer dans la culture de l'autre pour,
 à la fois, y apporter sa différence et y gagner un supplément d'identité.

Prix: broché 15€20; numérique 11€99


Article annonçant une  soirée de présentation
 

D'après  le journal du Télégramme du 29.10.2016
 
Mamadou Danté évoquera son autobiographie lors d'une soirée consacrée au Mali, mardi soir au cinéma le Paradis.
 Aujourd'hui adjoint aux sports et à la citoyenneté aux côtés du maire Bernard Hilliet à Quiberon,
 hier joueur de football professionnel à Lorient
 ou bien encore en voyage officiel au Mali en 2003 avec le Président Jacques Chirac, Mamadou Danté est un homme discret.
 Pourtant, à travers un livre de souvenirs paru cette semaine aux éditions L'Harmattan,  «Moi, l'étranger... Le Mali en mémoire », il revient sur son histoire, sur son arrivée en France à l'âge de 22 ans
.
Témoigner pour la famille
Mamadou explique avoir écrit ce témoignage à la demande de ses enfants
, aujourd'hui adultes, qui sont allés au Mali sur les traces de leur père.

  Ils lui ont alors demandé de raconter l'émigration vers « l'Eldorado français » et  son intégration
 « J'insiste sur ce terme d'Eldorado,
 explique Mamadou Danté.
 Vous savez, écolier dans un pays colonisé, j'ai appris par coeur l'histoire et la géographie de la France.La France était mon pays ». Après une enfance et une adolescence heureuses à Bamako, il arrive en France en 1969 pour parfaire ses études de comptabilité... Mais le football, sa passion, le rattrape un temps et le voici engagé au FC de Lorient.
 Mais le monde du football professionnel ne lui plaît pas tant que ça et sa rencontre avec Louison Bobet en 1972
 va le diriger vers Quiberon et sa thalassothérapie où il travaillera toute sa vie
, sans pour autant oublier le foot. Il fera les ainsi les beaux jours du club local.

« Témoigner pour donner l'exemple »
Si Mamadou Danté témoigne c'est aussi pour « montrer l'exemple ».
« Vous savez, quand on me parle d'intégration aujourd'hui, j'affirme que nous, immigrés, nous nous devons d'être exemplaires.
 Bien sûr que nous sommes différents, mais j'ai toujours refusé l'esprit de ghetto.
 Quand je suis arrivé en France, je suis allé à la rencontre des Français, je ne suis pas allé vers les Maliens déjà là.
 J'insiste, nous devons donner une image exemplaire de notre pays, de notre continent ».

Témoigner mais aussi agir
La fille de Mamadou, Hélène, suite à sa découverte du Mali, a créé l'association Ludo Bougou
 pour aider à développer des structures culturelles en Afrique.
 En 2003, Mamadou accompagne Jacques Chirac lors d'un voyage officiel au Mali dont il connaît bien le Président.
 Des années durant, en France, il accompagne les actions de l'association Agir avec son ami Michel Damblart.
 Son livre est aussi un témoignage sur le Mali d'aujourd'hui

Entretien avec l'Auteur 
 D'après  le journal Ouest France du 24.10.2016

Mamadou Danté publie un livre sur sa vie
.
De quoi parle votre livre?
De ma vie, ma jeunesse en Afrique, et mes aventures en France
. De tout ça découle où je suis aujourd'hui.
 Quand je dis : moi l'étranger, il y a deux sens.
 Nous les Africains, nous quittons notre pays, et des décès surviennent dans nos familles, alors nous leur devenons étrangers.
 Ici, il y a le phénomène de l'intégration, par le mariage, la vie en elle-même.
 Moi, je me suis intégré par mon travail d'expert-comptable et ma carrière dans le foot.
II y a pas mal de leçons de vie dans mon livre.

Comment est né Moi l'étranger?
Mes enfants m'ont demandé de le faire. Ils sont allés dans ma famille,
 et quand ils ont vu dans quelles conditions elle vit, ils ont trouvé l'histoire intéressante.
 C'est ce que je raconte.
 Pour ce livre, j'ai travaillé avec Marc Gontard ( Au besoin cliquer ici ). On peut dire qu'on a écrit le livre à quatre mains.
 II m'a aidé sur la narration, les formes, et connaît bien les littératures africaine et maghrébine.

À quelle association réservez-vous les droits d'auteur?
 Tous les bénéfices iront à l'association de ma fille Hélène, Ludo Bougou - Geneviève Danté,
 pour construire des ludothèques en Afrique.
 D'abord au. Mali, puis au Sénégal, en Côte d'Ivoire, et en Guinée, c'est-à-dire des pays de l'Afrique de l'Ouest colonisés par la France.
 L'idée est d'éduquer les enfants par le jeu, parce qu'il comporte des règles et peut ainsi éviter qu'ils tombent dans le djihadisme.
 Le 1 er novembre, on organise une soirée débat au cinéma autour du film Timbuktu. Nous inter-viendrons, avec Marc Gontard et Mi-chel Damblant, jardinier voyageur.
 Moi l'étranger... Le Mali en mémoire, paru aux Editions l'Harmattan, collection Écrire l'Afrique


Page réalisée le  
28.12.2016



CONTACT

A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z