A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z

RENSEIGNEMENTS SUPPLEMENTAIRES SUR L' ANNUAIRE  D

 DEVOIS MARIE
CROSSE  MORTELLE (5.03.2020)

Saint-Philibert:
Éditions.Cohen&cohen
http://www.cohen-cohen.fr/


Présentation par la quatrième de couverture

Le corps d'une femme accroché à la grille de la Cité du Design.
 Quatre cartouches envoyées à un fabricant d'armes.
 Le vol, au Musée d'Art et d'Industrie, d'une crosse de fusil sculptée.

Trois faits divers qui vont secouer Saint-Etienne.
d'autant que le jeune juge d'instruction chargé de l'affaire
 décide d'auditionner des notables stéphanois.
Aucune piste ou en réalité pléthore
 car l'évidence du lien qui relie l'assassinat aux deux autres infractions
 multiplierait plutôt tant les suspects que leurs mobiles :
Coup d'éclat de quelque anti-chasse ?
 Ou d'un opposant à l'armement ?
 Colère d'un concurrent évincé ?
 Seule certitude : les armes sont omniprésentes.

Un étrange laveur de vitres
 s'amuse de voir les enquêteurs s'égarer dans un dédale de fausses pistes parce que personne d'autre que lui ne connaît la vérité

Prix: 20€  (Chez l'Editeur, " dans toutes les bonnes librairies" et sur les sites spécialisés du web)

Article paru à la sortie de son ouvrage 
Saint-Philibert « Crosse mortelle »,le dernier polar de Marie Devois
Depuis 2003, Marie Devois écrit des romans policiers.
 Que ce soit dans le monde de l’art ou sur un green de golf, la Saint-Philibertaine déroule des intrigues originales.
 « Crosse mortelle », son dixième roman noir, vient de sortir
. Une bonne idée de lecture en ces temps de confinement.
 Rencontre…
 Marie Devois, comment votre dernier roman, « Crosse mortelle », est-il né ?
« Pour les 200 ans de la Maison Verney-Carron,
 les dirigeants actuels souhaitaient l’édition d’un ouvrage différent de ceux qui accompagnent traditionnellement un tel événement.
 Ils avaient lu deux de mes romans,
 et ont contacté la maison d’édition Cohen & Cohen pour me proposer d’écrire une fiction policière,
 nourrie de l’histoire de leur entreprise, et de leur famille.
 Une expérience inédite et passionnante.
 J’ai passé du temps à Saint-Étienne pour découvrir le travail au sein de l’armurerie, et l’histoire de la dynastie Vernay-Carron ».
 Et l’art, dans tout ça ?
« C’est vrai que c’est ma spécialité, et le fil rouge de mes romans.
 Claude Verney, le fondateur de la maison, a remporté en 1820,
 le Premier prix de sculpture sur bois de fusil au concours de la ville de SaintÉtienne ».

Vous allez avoir du temps puisque vous n’avez pas souhaité briguer un nouveau mandat local.Quelssontvosprojets ?
« Écrire, bien sûr
. En travaillant sur ce dernier livre, j’ai eu l’idée d’une collection sur ces entreprises,
 qui montrent que la France possède de merveilleux talents.
 Peut-être un livre sur la conception et la fabrication de bateaux de course ?
 Je vais aussi poursuivre mes activités sportives.
 Et, pourquoi pas, devenir bénévole dans une des nombreuses associations de Saint-Philibert ».

Pratique
 « Crosse mortelle « est disponible dans les librairies, et sur le site de l’éditeur :
 www.cohen-cohen.fr
, onglet boutique (frais d’envoi gratuits pour la France métropolitaine

Résultat de recherche d'images pour "image de ligne de separation"

SPÉCIALISTE DE LA LÉGISLATION EN MATIÈRE D’ARMEMENT, MARIE DEVOIS A CRÉÉ UNE FICTION INSPIRÉE PAR L’HISTOIRE DES VERNEY-CARRON, UNE LONGUE LIGNÉE DE FABRICANTS D’ARMES DE SAINT-ÉTIENNE.

D'après l'article du journal Le Télégramme du 23.03.2020

Autres renseignements sur l'auteur et ses ouvrages précédents  

Page réalisée le 23.03.2020



CONTACT

A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z