A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z

RENSEIGNEMENTS SUPPLEMENTAIRES SUR L' ANNUAIRE  D

DAVIAUD  ANDRE
Plumergat
FACE AUX FUSILS
  (14.11.2019)


Editions du Menhir
https://www.editionsdumenhir.com/

Découverte de son dernier ouvrage par deux  articles de presse

1- D'après l'article  du journal Le Télégramme du  7.11.209
« Face aux fusils ». Nouvel ouvrage d’A. Daviaud
 Après cinq romans, l’écrivain André Daviaud propose, aujourd’hui, un nouvel ouvrage.
 Rien à voir avec les précédents.
 Cette fois, ce professeur de littérature et d’histoire a décidé de retracer un pan d’histoire locale de Sainte-Anne-d’Auray.
 « Face aux fusils. Les événements dramatiques de Sainte-Anne-d’Auray, août 1944 »,
 
rappelle que deux prêtres, les abbés Allannic et Joseph Le Barh,
 ainsi que trois civils, Stanislals Le Louer, Augustine Guégant et Xavier Brianceau,
 sont tués par les occupants allemands suite à une série d’évènements dramatiques.

 Enseignant au collège-lycée Sainte-Anne, qui s’appelait à l’époque le Petit séminaire,
 André Daviaud entend parler de ce fait historique.
« Que fait-on ? À quoi pense-t-on face aux fusils ? »
 Deux questions qu’il se pose et qui le poussent à en savoir plus sur ces jours du 4 et 5 août 1994.
 S’appuyant sur de nombreux témoignages,
 parmi lesquels celui du Saintannois Prosper Laudrin,
et documents (dont certains totalement inédits),
ce passionné d’histoire qu’est André Daviaud est parvenu à reconstituer en détail le fil de ces heures tragiques, de leur genèse à leurs conséquences. 

Après deux ans de recherche, tout en évoquant la Résistance, l’Occupation, les exécutions,
 mais également l’épuration et les suites judiciaires de cette affaire, l’auteur rend hommage à ces héros.
 Pour la première fois, mardi, à la médiathèque, devant une quinzaine de personnes,
 il a expliqué son travail de recherche et d’écriture. Un devoir de mémoire pour les jeunes générations

2 - D'après  le journal Ouest France du  8.11.2019
Cet auteur fait le récit du terrible mois d’août 1944
André Daviaud, auteur, a réussi à regrouper de nombreux témoignages d’un mois d’août d’horreur en 1944.
 Il a raconté son livre à la médiathèque
En août 1944, à Sainte-Anne-d’Auray, deux prêtres et plusieurs civils sont tués par les occupants allemands
 à la suite d’une série d’événements dramatiques.
 S’appuyant sur de nombreux témoignages et documents
, André Daviaud est parvenu à reconstituer en détail le fil de ces heures tragiques.
 Tout en évoquant la Résistance, l’Occupation, les exécutions,
 mais également l’épuration et les suites judiciaires de cette affaire.
L’auteur rend hommage à ces héros qui ont donné leur vie pour leur pays et pour leurs valeurs.
 À Sainte-Marie
Dans ce livre,
André Daviaud fait le récit des épisodes tragiques qui se sont succédé durant le mois d’août 1944

dans le Morbihan et précisément dans la commune de Sainte-Anne-d’Auray.
 Les Allemands se sont installés à Sainte-Marie, devenue un hôpital et dans une aile du Petit Séminaire, qui lui sert d’infirmerie.
 À quelques jours de la Libération, deux prêtres et deux civils sont fusillés par les Allemands à différents endroits de la commune.
Après deux ans de recherche, André Daviaud a recueilli de nombreux témoignages et
 des documents d’archives dont le dossier d’instruction du procès pour crime de guerre aux Archives de Rennes.
a reconstitué les quelques heures de la vie du village et des habitants tout en évoquant la Résistance et l’Occupation dans le Morbihan.
« Si ces faits sont commémorés, chaque année, près d’une plaque commémorative située sur le mur du Juvénat
 des Filles du Saint-Esprit et la grande croix celtique du cimetière,
 j’ai voulu comprendre et laisser une trace écrite de ces événements »,
 confie l’auteur.
 En tant qu’ancien professeur au Petit Séminaire, il s’est senti dépositaire de cette histoire qui a marqué les lieux.
Il souhaite pouvoir transmettre le fruit de ces recherches notamment aux plus jeunes générations.
 Dimanche 17 novembre, toute la journée, une séance de dédicace
 aura lieu à la librairie de la basilique de Sainte-Anned’Auray

Présentation par l'Editeur

https://www.editionsdumenhir.com/accueil/nos-ouvrages/nouveautes-et-evenements-litteraires.html#16622x7c3oImxMYP.99

En août 1944, à Sainte-Anne d'Auray,
 deux prêtres et plusieurs civils sont tués par les occupants allemands suite à une série d'évènements dramatiques
. S'appuyant sur de nombreux témoignages et documents, A. Daviaud est parvenu à reconstituer en détail le fil de ces heures tragiques. Tout en évoquant la Résistance, l'Occupation, les exécutions,
mais également l'épuration et les suites judiciaires de cette affaire, l'auteur rend hommage à ces héros
 qui ont donné leur vie pour leur pays et pour leurs valeurs.
 


 

Prix: 16€90  (Chez l'Editeur, " dans toutes les bonnes librairies" et sur les sites spécialisés du web)

Autres renseignements sur l'auteur et ouvrages précédents   

Page réalisée le 29.11.2019



CONTACT

A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z