A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z

RENSEIGNEMENTS SUPPLEMENTAIRES SUR L' ANNUAIRE  D

DE VANEL DE LISLEROY THIERRY
Hennebont


Notre-Dame de Paradis d'Hennebont (1.2021? )

L
’association des Amis de la basilique
(https://lesamisdelabasiliquehennebont.fr/)

Articles parus à la sortie de son ouvrage

 1-  D'après  le journal Le Télégramme du  7.01.2021
Thierry de Vanel raconte Notre-Dame-de-paradis
THIERRY DE VANEL DE LISLEROY A RETRACÉ L’HISTOIRE DE LA BASILIQUE,
 DE 1515 À NOS JOURS,
 DANS UN OUVRAGE AVEC PLUS DE 160 ILLUSTRATIONS.

Passionné d’histoire et de généalogie, Thierry de Vanel de Lisleroy vient de sortir un ouvrage sur la basilique, de 1515 à nos jours :
 « Notre-Dame de Paradis d’Hennebont, de la chapelle à la basilique ».
Sur la basilique Notre-Dame-de-Paradis, vieille dame de 500 ans emblématique d’Hennebont, on pouvait penser que tout avait été dit, tout avait été écrit.
 On se trompait. Jacques Guilchet, ancien archiviste et historien local, a bien réuni une importante documentation. Mais il n’a jamais rien publié sur le sujet.
 Le dernier livre d’importance, sous la plume de chanoine Le Ming, date de 1928 !
 C’est un peu ce qui a poussé Thierry de Vanel de Lisleroy à retracer l’histoire de la basilique, de 1515 à nos jours, dans un ouvrage avec plus de 160 illustrations.

Quatre années de recherche
 « Notre-Dame-de-Paradis d’Hennebont, de la chapelle à la basilique » est l’aboutissement de quatre ans de recherches.


 

  Installé à Hennebont depuis 2012, « un peu par hasard, suite à un coup de cœur pour une maison »,
 l’auteur, Thierry de Vanel de Lisleroy, passionné d’histoire et de généalogie, a adhéré à l’association des Amis de la basilique
(https://lesamisdelabasiliquehennebont.fr/)
après avoir vu le spectacle « François-Michart, héritier et bâtisseur », créé pour les 500 ans de l’édification du monument..

 « J’ai ensuite animé les visites guidées organisées par l’association, avec le peu d’infos que l’on m’avait données »
. De quoi aiguiser sa curiosité et sa frustration.
 « J’ai voulu savoir si François Michard était un mythe ou une réalité »

. Un travail collaboratif
Thierry de Vanel de Lisleroy a donc intégré l’équipe des Ateliers d’histoire du Vieil Hennebont de la Garde du vœu.
 « Au fil du travail, j’ai trouvé des pièces formidables.
 L’Abbaye de la joie aux archives départementales !
 En conflit avec les habitants, le premier procès des sœurs date de 1530, le dernier de 1712 ! ».
 Mais le sujet ne pouvait se résumer à un simple article dans la revue annuelle des Ateliers d’histoire de la GVH au vu de la masse d’informations rassemblée.
 L’idée d’un livre est donc née.
 Tout comme pour ses recherches, l’auteur a pu bénéficier du soutien des uns et des autres.
 Et la sortie de l’ouvrage a pu se faire grâce à un travail collaboratif.
 C’est sous le double patronage des Ateliers de la garde du vœu et des Amis de la basilique qu’il est édité.
 Un livre qui conte l’histoire de l’abbaye Notre-Dame-de-la-Joye, jusqu’aux travaux de restauration actuelle en passant par le Vœu de 1699, la séparation de l’Église et de l’État de 1905, statuaire et mobilier.
 L’ouvrage devrait séduire les férus d’histoire, comme les néophytes, grâce notamment aux nombreuses photos, dessins…
 Pratique
 Le livre a té tiré à 300 exemplaires.
 Il est en vente à Mag Presse, rue du Puits-Ferré, à l’Espace culturel Leclerc, à coop-Breizh, à Lorient.
 Tarif : 15 €. Dépôt-vente au presbytère, rue LéoLagrange
Résultat de recherche d'images pour "image de ligne de separation"
2 - D'après  le journal Ouest France du18.12.2020
 L’histoire de Notre-Dame-de-Paradis racontée par Thierry de Vanel de Lisleroy
Édité par les Amis de la basilique, avec le concours des Ateliers d’histoire du vieil Hennebont (Morbihan),
Thierry de Vanel de Lisleroy retrace l’histoire de l’édifice, de 1515 à nos jours.

Qu’est-ce qui vous a amené à écrire ce livre ?
Ancien militaire de carrière et Hennebontais seulement depuis 2012, je n’avais aucune connaissance du sujet.
 Mais il y a eu d’abord ce spectacle sur François-Michart, héritier et bâtisseur, lors du cinquième centenaire de l’édification de la basilique.
 Et puis, passionné d’histoire et de généalogie, j’ai adhéré à l’association des Amis de la basilique et participé aux visites guidées du monument.
 Au fil des visites, j’étais de plus en plus curieux. J’ai accumulé pas mal de documentation et j’avais pensé à une parution d’un article de cinquante lignes.
 Alors que j’intégrais l’équipe des Ateliers d’histoire du Vieil Hennebont, j’ai franchi le pas.
 C’est l’aboutissement de 4 à 5 ans de recherche.
Cet ouvrage est le fruit d’une collaboration…
En effet, ce livre n’aurait pas pu voir le jour sans l’aide des Amis de la basilique qui m’aident pour l’édition, et des Ateliers, pour la logistique.
Ce fut un travail d’équipe. Michel Pichon, son président, m’a fait profiter de sa grande expérience. J’ai également été conseillé par Jacques Guilchet, ancien archiviste et historien d’Hennebont, à qui j’ai fait des emprunts à ses nombreux écrits sur la basilique.

Le sujet n’a-t-il pas déjà été traité ?
Oui, en 1928, par le chanoine Le Moing.
 Ensuite, il y a un trou d’une centaine d’années. Bien sûr, Jacques Guilchet a rassemblé une énorme documentation, mais il n’a pas publié.
 Au regard de l’ampleur du sujet, j’ai voulu raconter avec beaucoup de modestie l’histoire de Notre-Dame dans un ouvrage dont j’ai essayé d’adoucir la rigueur historique par l’adjonction de textes anciens, de plans, de gravures.
 160 photos illustrent mes propos et tout ceci rend l’ouvrage à la portée de tous.

Comment s’articule l’ouvrage ?
Une première partie est d’ordre chronologique : de l’abbaye Notre-Dame-de-la-Joye, la construction de la chapelle, l’église paroissiale, les maladies contagieuses et le Vœu de 1699, la période révolutionnaire, du concordat à la séparation de l’Église et de l’État, et enfin les travaux jusqu’à aujourd’hui.
C’est ensuite l’étude du monument, dans son architecture extérieure et intérieure, statuaire et mobilier.

Tiré à 300 exemplaires, le livre est en vente (15 €) à Mag-Presse, rue du Puits-ferré, à l’Espace culturel Leclerc, à Coop-Breizh,
 à Lorient. Et en dépôt-vente au presbytère, rue Léo-Lagrange, de 9 h 30 à 12 h et de 15 h 30 à 18 h.

 La Quatrième de couverture... (Biographie  de l'Auteur ) .


 

 

Page réalisée le 13.01.2021      



CONTACT

A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z