A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z

RENSEIGNEMENTS SUPPLEMENTAIRES SUR L' ANNUAIRE  H

    HEBERT Tanguy
Sauzon
D'une île à l'autre (2013)
Editions Liv'Editions,
www.liv-editions.com

Articles paru à la sortie de son ouvrage

Article du journal Ouest France du 13.9.2013

L'histoire
Tanguy Hebert est infirmier et pompier volontaire. Il vient de publier un livre D'une île à l'autre,
qui fait suite à son blog et à l'histoire de l'adoption de son fils Kaëlig.
Tout commence quelques années auparavant, avec l'acceptation du dossier par l'OAA
(Organisme autorisé pour l'adoption).
Grâce à internet, deux photos d'Haïti parviennent au couple.
Le processus de l'adoption est perturbé par le séïsme qui touche l'île en 2010.
 Sans nouvelles de l'orphelinat, Tanguy décide de se porter volontaire dans une mission humanitaire,
 afin de retrouver son enfant. Si son métier d'infirmier était un plus,
 il était aussi un des seuls à avoir ses vaccins à jour notamment celui de la fièvre jaune.

Le voyage a été long et sa mission sur place difficile.
 « Je travaillais dans un hôpital local, soignais les gens dehors, par terre.
 Il fallait leur redonner une autonomie le plus vite possible car notre mission était temporaire ».

 Son séjour dure 21 jours, et Tanguy recherche aussi l'orphelinat, sans savoir dans quel état il se trouve et s'il existe encore.
Il arrive à le rejoindre et si la structure est en partie abîmée, il tient toujours debout et les enfants sont vivants.
 Il rencontre enfin son fils. La mission est terminée et Tanguy ne pense qu'à une chose : « Repartir avec Kaëlig. ».
Après différentes tractations délicates, il parvient à rejoindre Paris.
 Les autres enfants adoptés font le voyage dans un autre avion.
A leur arrivée à Belle-lle, un repas est été organisé car les habitants suivaient avec attention « l'aventure ».
 Aujourd'hui le petit garçon a été adopté par toute l'île et, aujourd'hui, il est Bellilois.
Tout au long de cette histoire, Tanguy a pris des notes « pour se rappeler tout ce que l'on faisait, laisser une trace à notre fils ».
 Le couple a eu, depuis, un deuxième petit garçon. « Si mon fils le désire, je retournerais à Haïti ».
D'une île à l'autre, en librairie ou  edilivre.com , 10 €, les bénéfices iront à l'OAA.

Ouest France du 13.9.2013


 

 

Article du journal Le Télégramme  du 6.9.2013

Heureux et toujours ému lorsqu'il évoque cette tranche de vie singulière
, tel est l'état d'esprit de Tanguy Hebert qui vient de publier un ouvrage intitulé « D'une île à l'autre »
.Infirmier et pompier sur l'île, Tanguy ne pensait jamais écrire un livre.
 Mais d'abord poussé par l'envie de laisser une trace à son fils,
 il poursuit son dessein motivé de partager son histoire.
Cet écrit est une ode à la vie, au courage et à l'amour !
Tanguy et son épouse, après de longues tentatives de fécondation in vitro infructueuses
se tournent vers l'adoption, c'est alors un long parcours qui démarre pour eux.
.Lorsque le dossier évolue favorablement, la concrétisation d'accueillir leur fils venant d'Haïti est proche, mais à ce moment la famille Hebert ne se doute pas de la catastrophe qui va se dérouler.


L'auteur

 

 Mission sur place à Haïti
Devant la télé, le couple découvre le 12 janvier 2010 les premières images du séisme
qui fera des dizaines de milliers de victimes.
 Le choc les abasourdit.
 Pendant 48 heures, ils n'auront aucune nouvelle. L'orphelinat est-il détruit. Leur fils est il en vie ?
 « Quand nous avons su qu'il était vivant, je me suis dit qu'il fallait aller le chercher,
même si je savais que je ne pouvais pas l'emmener comme ça »,
raconte Tanguy
 qui finalement se portera volontaire pour la France afin d'apporter ses compétences d'infirmier là-bas.
Sur place c'est la mort qui domine.
 « Voir tant de morts. La puanteur de la mort, c'est difficilement explicable », poursuit l'infirmier
.Pendant près de trois semaines où il soigne les gens, Tanguy arrive à s'échapper pour rencontrer son fils.
 L'orphelinat est fissuré mais pas détruit contrairement à une structure jumelle non loin où 63 enfants en attente d'adoption ont péri.

Communauté insulaire marquée
Le livre est détaillé au jour le jour comme un carnet de route avec l'espoir un jour de faire lire ses notes à son fils.
 L'histoire ne s'achèvera jamais, parce qu'elle continue aujourd'hui et
 la vie a offert depuis un deuxième enfant au couple
.Kaëlig est arrivé dans les bras de sa mère qui le découvrait pour la première fois, à Orly,
 alors qu'elle attendait son papa au retour de la mission.
 Il est aujourd'hui devenu un véritable Bellilois
Cette tranche de vie qui a remonté le moral aux volontaires de retour d'Haïti a aussi beaucoup marqué la communauté insulaire.

Pratique:
L'ouvrage est disponible chez les commerçants ou www.edilivre.com(10,50 €).
Les bénéfices sont reversés à l'OAA (Organismes autorisés pour l'adoption)

 



 


LIEN(S) à consulter au besoin:

http://www.edilivre.com/d-une-ile-a-l-autre-tanguy-hebert.html


CONTACT

A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z