A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z

RENSEIGNEMENTS SUPPLEMENTAIRES SUR L' ANNUAIRE    S

        JONVEAUX  PATRICK
Belle-Ile-en-Mer

Les phares de Belle-Île-en-Mer  (26.06.2021)

La Société Historique de Belle-Ile
https://www.belle-ile-histoire.org/

Découverte de l'Auteur par un article de presse
Article du journal Le Télégramme du 29.06.2021
 

Un livre sur les phares de Belle-Île
 édité par la société historique

 

« Parmi les bâtiments les plus anciens et les plus visités de Belle-Île,
 le Grand phare remporte la palme des vainqueurs.
 25 000 visiteurs ont escaladé l’escalier de la tour en 2019 !
 
Or, le phare de Goulphar est le grand inconnu, réceptacle de tous les mythes,
 on en voit l’extérieur mais son fonctionnement intime demeure mystérieux »,
 précise Patrick Jonveaux lors de la présentation de son livre
sur les phares de Belle-Île édité par la société historique.
Le phare de Poulains et celui de Kerdonis complètent
la signalisation des côtes belliloises.

 Présentation  par l'Éditeur

Bien que réceptionné en décembre 1836 et
 une tour demeurée quasiment à l’identique,
 le phare reçut au cours des temps les instruments d’aide
 à la navigation les plus modernes
 électrifié; en 1890, quand Palais commence à s’éclairer en 1923 et
 toute l’île au cours des années 1950 ;

 expérimentation de la radio en 1902 ;
 installation d’un radiophare en 1930 ;
 installation du TOpographique RAnge Navigation (système TORAN),
système de radiolocalisation hyperbolique en 1973 ;Depuis
1998,
 il supervise l’ensemble des six stations françaises qui corrigent
 les signaux du Global Positioning System (Système mondial de positionnement ou
 « Géo-positionnement par satellite)

 Désormais la veille ne s’effectue plus dans la lanterne mais au pied de la tour, devant de multiples écrans.
 Le métier y perd son nom traditionnel et devient celui de technicien supérieur au développement durable.

Pour compléter la signalisation de la zone, les Ponts et Chaussées construisent aux Poulains,
 en 1869, et à Kerdonis, en 1879, deux autres phares plus petits.

Avec la collaboration d’Yves Guého, technicien supérieur au développement durable à Goulphar,
 avec plus de cent documents,
 la plupart inédits, nous suivons la construction du phare, l’évolution technique et
 les hommes qui l’ont accompagné

Résultat de recherche d'images pour "image de ligne de separation"
Prix:prix de vente : 12 € +Frais d'envoi : 6 €  par courriel : sh.bi@orange.fr


 PATRICK JONVEAUX

Page réalisée le 27.09.2021


CONTACT    

A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z