A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z

RENSEIGNEMENTS SUPPLEMENTAIRES SUR L' ANNUAIRE     L

LE BOUEDEC  GERARD - LE BRIGAND DOMINIQUE

 Lorient

Lorient Keroman, du port de pêche à la cité du poisson (12.2014)

Editions: Marine  éditions
www.laboutiquemarine.fr

Le Thème 


Présenté par les Editeurs

Enfin un ouvrage sur le port de pêche de Lorient !
Bien que plus récent que la Compagnie des Indes ou l'arsenal, le port de Keroman n'est pas moins indissociable de l'identité lorientaise.
 Avec force témoignages, les auteurs font revivre les développements et les crises qui ont jalonné les cent dernières années.
 Ces tempêtes, que Lorient a su surmonter, ont transformé ce qui n'était qu'un petit port de pêche en une cité du poisson, carrefour international des produits de la mer.
Ainsi l'ambition de ce livre n'est pas seulement locale.
 A travers l'histoire de Keroman, c'est toute l'évolution de la pêche professionnelle au XXe siècle qui est rappelée et étudiée.
 Celle qui fait de Lorient aujourd'hui l'un des deux premiers ports de pêche français

Pour lire un extrait
http://www.marines-editions.fr/boutique/images_produits/31249_keroman_doubles-fm.pdf

 


Article paru à la sortie de leur ouvrage  

Pêche à Lorient. Keroman
Une vie entre crises et périodes fastes
Gérard Le Bouëdec, historien et
 Dominique Le Brigand, ancien directeur de Keroman,
 publient le premier livre sur l'histoire du port de pêche lorientais

De sa création, et même avant, jusqu'à aujourd'hui.

Dimanche 17 juillet 1927
Le grand concours de boules commencé le samedi se poursuit. Tout autour se déroulent des courses cyclistes, des courses à pied, des concours de plongeons, des courses de natation


Les deux auteurs
. .. C'est l'effervescence au port de pêche en ce jour d'inauguration officielle.
 Un grand événement placé sous la présidence de Fernand Bouisson, président de la Chambre des députés,
et André Tardieu, ministre des Travaux publics.

190 voiliers...
Keroman est né.
 Du moins le Keroman que l'on reconnaît encore sous ses traits actuels.
 Des criées étirées le long des quais, deux grands bassins de 8 hectares et cet immense frigorifique en béton que l'on nomme aujourd'hui la vieille glacière.
 L'inauguration consacre sept années de travaux conduits par l'ingénieur Henry Verrière et
 impulsés par Louis Nail, député-maire.
Keroman compte alors 246 bateaux, dont 53 vapeurs, 3 à moteur et 190 voiliers embarquant 1 460 marins.
 La construction coûte 200 millions de francs
. « C'est le plus gros chantier portuaire civil depuis la Compagnie des Indes »,
 expliquent Gérard Le Bouëdec, professeur émérite d'histoire maritime à l'Université de Bretagne Sud
 et Dominique Le Brigand, directeur du port de pêche de 1983 à 1992.
 Ils viennent de publier le premier livre qui retrace « la trajectoire » de Keroman, « du port de pêche à la cité du poisson ».

Premier en France
Keroman est aujourd'hui l'un des premiers ports de pêche en France, avec Boulogne et le Guilvinec.
 On y croise les plus grands chalutiers français de pêche fraîche au large comme le petit canot qui taquine le congre dans les parages de Groix.
 C'est ici encore que sont installés de grands mareyeurs comme des plus petits ou encore les cuiseurs de crevettes tropicales comme les transformateurs de saumon norvégien.
 Sans oublier les transporteurs, note Dominique Le Brigand, « un pôle logistique qui est l'une des chances de Lorient ».

« La capacité de rebond »
Changements de gestionnaires, crise du gazole, fin des grands armements industriels, grèves de dockers... mais aussi des innovations (le premier chalutier pêche-arrière, le Paris-Bretagne, et aujourd'hui Ifremer, ID-Mer), des records (78 000 tonnes de poisson en 1974, 6 000 emplois), les bases avancées en Écosse, au Pays de Galles, etc
 « Le port de pêche a vécu des périodes fastes mais aussi des crises profondes et graves. Souvent il fut donné pour mort.
 Mais c'était mal connaître la capacité de rebond des habitants du pays de Lorient »,
 résume, dans sa préface, Maurice Benoish, actuel président de Lorient-Keroman.

Le livre est partagé en cinq chapitres :
 Lorient avant Keroman (du XVIIe au XIXe siècle),
 le chalutage à vapeur (1900-1940),
les Trente glorieuses (1945-1975),
 un colosse aux pieds d'argile (1973-1992),
 vers un nouveau port (1992-2014).

Le livre de Gérard Le Bouëdec et Dominique Le Brigand
 replace Keroman dans le monde de la pêche française et européenne.
 Il est riche de détails, riche de témoignages vivants, riche d'explications sur le fonctionnement de la filière pêche et
très riche en photographies tirées des archives du port, des archives municipales ou encore sorties des collections privées.

Lorient Keroman, du port de pêche à la cité du poisson, 166 pages, 164 illustrations, Marine éditions. 39 €.
Commande : www.laboutiquemarine.fr

Charles JOSSE
------------------------------------------------------------------------------

 Bibliographie et biographie

De Gérard Le Bouëdec



CONTACT

CONTACT A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z