A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z

RENSEIGNEMENTS SUPPLEMENTAIRES SUR L' ANNUAIRE     L

 LE JOSSEC  HENRY

Ploërmel

 Être reconnu au travail( 9.2019 )

 
Editeur chronique sociale
https://www.chroniquesociale.com/accueil__index--1011185.htm

Découverte de l'Auteur par un article de presse

Image de la couverture non trouvée

Aucun  renseignement chez l'Editeur en date du 18.10 .2019 où l'ouvrage n'est pas mentionné .

 

 

 

 D'après  le journal Ouest France du 7.10.2019 : article de Maël FABRE 

« Mon handicap, ma force et mon travail » Henry Le Jossec, porteur d’un handicap,
a travaillé 38 ans à l’Esat du Roc-Saint-André.
 Il est aujourd’hui le « héros » d’un livre.
 Portrait
« J’ai mis mon costume et ma cravate. Je savais qu’il y avait une photo. »
 Hennry Le Jossec veut faire bien.
 Durant toute sa vie, il a su mettre en avant ses atouts pour tenter d’effacer son handicap.
« De toute façon, je n’aime pas ce mot. Je ne l’utilise jamais », explique-t-il.
 Henry aura passé 38 ans à l’Établissement et
service d’aide par le travail (ESAT) du Phare au Roc-Saint-André, près de Ploërmel.

" J’étais au service entretien des espaces verts. Je l’ai vu naître cet Esat. Aujourd’hui, je viens de partir à la retraite.
 Ça me fait quelque chose de ne plus venir travailler. Mais je reviens de temps en temps ",
 sourit-il.
 « Je me sens comme tout le monde »
 Henry Le Jossec est le héros d’un ouvrage, qui vient de paraître, sur la reconnaissance des acquis de l’expérience.
Au travers de 12 histoires vraies vécues dans toute la France dans le cadre du dispositif Différent et Compétent,
 l’ouvrage " Être reconnu au travail " invite le lecteur à prendre des chemins de reconnaissance propices à plus de bonheur au travail avec de meilleurs résultats.
 « Je n’ai jamais eu de diplôme dans ma vie. Alors, avec la reconnaissance des acquis, j’ai reçu une attestation.
e peux vous dire que j’en ai bavé ici.
 On a travaillé sous la pluie, dans le froid et à l’époque, il n’y avait pas de machine »,
 témoigne Henry qui avoue avoir reçu un énorme soutien de la part de Myriam, sa responsable.
 À travers son histoire, le livre interroge le lecteur sur le rôle que chacun d’entre nous aurait pu jouer en faisant basculer le héros du côté de la reconnaissance ou à l’inverse de la non-reconnaissance.
 « Aujourd’hui, je me sens comme tout le monde. Je suis un retraité comme tout le monde.
 J’ai peut-être des difficultés pour m’exprimer, je ne sais pas lire mais j’écris un peu. Et l’Esat a permis d’effacer cette différence. Aujourd’hui, je veux aider les jeunes à se sentir bien dans leur travail »,
 conclut Henry.
 Ouvrage disponible en librairie à partir de septembre 2019 et sur le site internet   www.chroniquesociale.com

Page réalisée le 18.10.2019
 

CONTACT      

A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z