A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z

RENSEIGNEMENTS SUPPLEMENTAIRES SUR L' ANNUAIRE  F

 LETOURNEUR  ELISABETH
Quiberonnaise de cœur
Je n'écrirai que morte (27.07.2017)
Editions   Le passeur Editions
 www.le-passeur-editeur.com/


Découverte de l'Auteur par un article de presse

 D'après  le journal Ouest France du 15.08.2017

Elizabeth Letourneur dédicace Je n’écrirai que morte

Trois questions à…Elizabeth Letourneur ,auteur de   Je n’écrirai que morte .

Quelle est l’histoire de ce premier roman ?
Mon livre traite de la maltraitance envers les enfants adoptés, qui est une réalité.
 Je me suis inspirée de mon expérience, puisqu’après avoir eu une fille,
 j’ai voulu adopter un fils. Antoine est né au Vietnam
. Quand je l’ai rencontré, il était âgé de sept mois. Il était très beau,
mais sincèrement je n’ai pas eu le coup de foudre.

Vous avez donc vous-même maltraité cet enfant ?
Bien sûr, je force le trait et prends sur mes épaules les actes commis par d’autres femmes.
 Je dresse un portrait caricatural de moi-même dans cette histoire qui se déroule de Hô-Chi-Minh-Ville à Quiberon, en passant par Paris.
 Mais il est vrai que je suis passée par des moments empreints de violence.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?

Ce livre assez fort est un appel au secours. Je me bagarre pour que les gens ouvrent les yeux.
 On m’a dit qu’il est un
uppercut, nom que j’ai décidé de donner à mon prochain roman
. Au fil des pages, le lecteur apprend à se poser des questions sur le narrateur que je suis.
Ce livre parle de la douleur, de l’amour, et des affres de la maternité


 Les  Présentations  par l'Editeur

http://www.le-passeur-editeur.com/les-livres/litt%C3%A9rature/je-n-%C3%A9crirai-que-morte/

du livre
« La vie c’est ça : une fois pour toutes. Une fois pour toutes, chaque chose se fait.
 Une fois pour toutes, chaque chose se perd.
 Une fois pour toutes, on aime et on sait. Tout n’a lieu qu’une fois. Je sais ça. […]
J’ai un fils en travers de ma vie.
 Je le sens qui bouge en moi quand je tousse mes regrets. »

Au départ, il y a cette décision : l’adoption.
 Après de longues démarches et un voyage aux confins du monde, Antoine arrive dans la vie de la narratrice.
 Mais celle-ci ne le supporte pas. Elle le bat. Ses appels au secours restent sans réponse.
 Elle sombre dans la spirale de la violence envers ce fils désiré et pourtant rejeté.
Pas à pas, cette femme parviendra à la guérison, à laquelle elle accèdera par la force de sa rage transmuée en amour.

Un texte rare, intime et puissant, pour dire la douleur et l’amour, les affres de la maternité. Une écriture à cœur ouvert.

de l’auteur

Après des études de lettres et de théâtre,
 Elizabeth Letourneur a travaillé comme attachée de presse, journaliste et consultante en communication.
 Elle a été responsable de la communication au Ministère de la Culture, puis du Festival Off d’Avignon.
Elle a fait un détour par FRI, agence de communication financière.

 Je n’écrirai que morte est son premier roman..

Autres renseignements

 Sur France Dimanche:
un très long article:
http://www.francedimanche.fr/jai-vecu-un-drame/elizabeth-comment-jai-maltraite-mon-fils-adoptif/

 Sur Youtube:
Une vidéo  à consulter :
https://youtu.be/9CadFWSb9vY

Sur un blog :
http://freelfe.blogspot.fr/2017/03/je-necrirai-que-morte-delizabeth.html

 Sur Linkedin :
Je prépare un documentaire sur le doublage-voix.
Je rédige des textes de charme.Un autre roman est en début d'écriture.
Je propose une émission de radio d'1h30.Je crée une association
Une pièce de théâtre est prête à être mise en scène.

Je m'intéresse à la thanatologie, à la cause animale et aux violences et injustices faites aux femmes (et hommes).

L'Auteure
 

Page réalisée le 14.10.2017



CONTACT   


A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z