Quelques chiffres sur la Bretagne (OF du10.10.2018):elle compte:
148 librairies
90 editeurs
 et
 987 bibliothèques.
Résultat de recherche d'images pour "image de ligne de separation"

Extraits du Guide des librairies indépendantes en Bretagne.
Le site:
http://fill-livrelecture.org/wp-content/uploads/2014/06/Guide-librairies_Bretagne_MAJ-2015_d%C3%A9flight.pdf
 
Ce guide répertorie les librairies indépendantes de Bretagne :
 • qui possèdent au moins 25 % de livres neufs dans leur chiffre d’affaires
• qui ont un minimum de 1 500 titres référencés
• et qui proposent à leur clientèle la commande à l’unité.

  
Résultat de recherche d'images pour "image de ligne de separation"

Et celle de mon lieu de résidence:


" à fréquenter sans modération !  " ou à consulter
http://librairiedugolfe.fr

Exemple de son activité:
Rencontres -  dédicaces de la Librairie du Golfe
de la saison d'été 2016
  
 


Des nouvelles des librairies " nouvelles "


Carnac
Librairie. Le P’tit Monde de Zabelle
 a ouverte le mardi  18 septembre 2018

Ouverte toute l’année, elle est plutôt destinée aux jeunes.
 Elle fera la part belle aux jeux, loisirs créatifs et ouvrages très variés.
 La librairie proposera également des goûters-lecture,
 ateliers créatifs, etc.
 Diverses animations seront organisées au cours des premières semaines.
 Notamment du 18 au 21 septembre, de 16 h 30 à 17 h 30,
 pour les enfants de 4 à 12 ans,
 avec une douceur pour les parents et
 aussi un spectacle de l’association Graines d’histoires,
 samedi 22 septembre, à 16 h.
 « Le thème de l’ouverture est « Les animaux extraordinaires »
 en lien avec le logo de notre enseigne
 (une hermine à queue de poisson) et à ce titre,
 une exposition sera visible.
 Celle-ci est tirée de l’album « L’île aux animaux étranges » de l’autrice-illustratrice bretonne Aurélia Grandin »,
 explique Isabelle Servais gérante de la librairie.
 Pratique:
 15 rue Saint-Cornely.
 Horaires d’ouverture seront les suivants
: du mardi au samedi de 10 h à 12 h 30 et de 15 h à 18 h
  Isabelle Servais, gérante de la librairie

Sur le site:
https://recreatiloups.com/le-ptit-monde-de-zabelle/

Le P’tit Monde de Zabelle
Librairie jeunesse indépendante à Carnac

Située au centre-ville de Carnac, Le P’tit Monde de Zabelle,
 vous accueille du mardi au samedi dans une boutique spacieuse et joliment agencée,
 qui donne envie de lire, de feuilleter les pages des livres et
 de s’attarder dans les rayons à la recherche de nos coups de coeurs.

Au P’tit Monde de Zabelle vous aurez le plaisir de dénicher tout un tas de livres de qualité pour les bébés,
 les enfants et les ados, parmi les 2000 titres référencés :
 les coups de coeur de la libraire, les incontournables, les nouveautés, les romans et bandes dessinées,
 les mangas, les livres en breton, en anglais ou en allemand, etc…

Le P’tit Monde de Zabelle c’est aussi une boutique avec une vaste sélection de plus de 400 jeux de société,
de jouets, de coffrets créatifs et de carterie… de quoi satisfaire tous les publics.

Isabelle Servais est à l’origine de ce beau projet.
 Passionnée et forte de son expérience dans le milieu des livres et auprès des enfants,
 elle a également fait de sa librairie jeunesse un lieu de partage et d’animations pour les enfants.
 Ainsi, elle propose tout au long de l’année des animations pour les enfants autour des livres et de la lecture,

 de la culture, de l’éveil des enfants ; goûter-lectures, ateliers mandala, spectacles, etc…
 les propositions ne manquent pas !

Le P’tit Monde de Zabelle : une adresse incontournable sur le Pays d’Auray !

Une nouvelle librairie à Vannes  à compter du 30.09.2016

Le centre-ville de Vannes compte une cinquième librairie indépendante :
 
« Le silence de la mer ».
 Une nouvelle aventure et une nouvelle vie pour Katia et Jean-Philippe Pérou.

  1- D'après  le journal Ouest France du 13.10.2016
Katia et Jean-Philippe Pérou, anciens libraires parisiens, ouvrent en novembre 2016 une librairie généraliste
au cœur de la ville de Vannes.

L’emplacement est remarquable, en face de la cathédrale au cœur de la ville historique.
 Katia et Jean-Philippe Pérou vont ouvrir leur librairie « Le silence de la mer »,
 le 15 novembre, à la place du magasin aux colombages de « Concept Store Photo », transféré place Lucien Laroche.

Amoureux du livre, le couple a tenu pendant cinq ans une librairie à Paris :
 « L’usage du monde », rue de la Jonquière, dans le 17e arrondissement, à proximité de la station Guy-Môquet.
 Originaires de l’Ouest, les deux libraires s’installent à Vannes,
« ville dynamique », pour offrir à leur fille « cet environnement » calme qu’ils ont vécu dans leur enfance.

Katia Pérou, formée aux métiers du livre, a connu, avant d’ouvrir « L’usage du monde »,
une expérience d’employée dans des librairies diversifiées, des Beaux-arts à la littérature,
 en passant par le livre jeunesse ou le droit.
 Jean-Philippe Pérou, lui, a exercé dans l’audiovisuel, le journalisme.

Un lieu de rencontres

Nouveaux Vannetais, ils ont choisi de nommer leur nouvelle librairie, « Le silence de la mer ».
 Superbe titre de l’ouvrage de Vercors publié pendant l’Occupation, en février 1942, par Les Éditions de Minuit.

Le duo insiste sur le caractère généraliste du « Silence de la mer ».
 La littérature, la poésie, avec des éditeurs de renom comme le Cheyne,
 seront bien présentes en compagnie de la littérature jeunesse, de la bande dessinée, des sciences humaines…

Le sous-sol du magasin accueillera un lieu de rencontres bimensuelles « dédiées aux débats
, aux échanges » avec des auteurs
 La première est prévue le jeudi 8 décembre2016, à 18 h, avec Laurent Mauvignier,
qui présentera son dernier livre

2- D'après  le journal Le Télégramme du 3.12.2016

Ceux qui ont fréquenté la boutique du photographe Percepied au 5 place Saint-Pierre auront du mal à reconnaître les lieux.
Après la signature du bail, l'intérieur du magasin a connu deux mois de chantier.
 Sur les 130 m², les cloisons ont été abattues, les éléments de patrimoine mis en valeur.
 « Nous voulions donner l'impression d'agrandir l'espace, que la circulation soit simple et les livres mis envaleur »
 résume Katia Pérou.


 Quinze ans de librairie
 À 32 ans, elle a un déjà long passé avec les livres.
 « Je n'étais pas très douée à l'école, alors j'ai cherché du travail juste après le bac ».
Aimant lire, elle frappe à la porte de la Boîte à Livres, grande librairie café de Tours, dont elle est originaire.
 Entre travail et formation, le livre est ainsi devenu son métier.
 « Plus qu'une passion, un sacerdoce ! »
Après dix ans de métier, elle crée une librairie dans le 17e arrondissement de Paris, « L'usage du Monde »,
 une librairie de quartier, avec son mari qui apporte ses compétences en gestion.
 C'était il y a cinq ans. Jean-Philippe Pérou étant originaire de Normandie,
 ils avaient en projet de mettre cap vers l'Ouest un jour.
A Vannes
 « L'arrivée de notre fille a un peu accéléré les choses », explique le couple de trentenaires.
 Le dynamisme économique de la ville a fait pencher leur choix vers Vannes.
 L'implantation en centre-ville faisait partie intégrante de leur projet.
 Editeurs indépendants
 « Nous nous sommes présentés aux confrères. Seul Cheminant est aussi généraliste, mais c'est une librairie beaucoup plus grande et sur un quartier un peu différent »,
 estime Jean-Philippe Pérou.
 « Il y a un peu moins de dix ans, Cheminant coexistait avec Paroles et Musique ».
 Le couple estime donc qu'il y a de la place pour tout le monde.
 Leurs partenaires aussi :
 ils ont en effet reçu le soutien du Centre national du livre (CNL) et
 de l'Association pour le développement de la librairie de création (Adelc).
Si leur première librairie faisait un clin d'oeil à Nicolas Bouvier,
 la seconde « Le silence de la mer » fait référence au premier ouvrage publié par Les Éditions de Minuit.
 Sabine Wespieser, P.O.L,
 Héros-Limite font aussi partie des éditeurs qu'ils souhaitent mettre en avant, ou Epsilon en poésie.
 « Nous avons un gros rayon littérature, un rayon poésie que nous espérons dense, mais aussi des rayons critique, sciences humaines, beaux-arts avec les livres d'import et jeunesse pour lequel nous avons recruté une spécialiste qui travaillait à la librairie parisienne Le Divan »
. Rencontres
« À terme, nous pourrions être quatre », explique le couple, qui a aussi en projet de proposer des rendez-vous deux fois par mois.
 Le premier aura lieu jeudi, à 18 h, avec Laurent Mauvignier, auteur phare des éditions de Minuit.
 Le 6 janvier2017, Bertrand Belin présentera son premier roman.
 Le 17 février2017, c'est le Brestois Tanguy Viel, lui aussi aux Éditions de Minuit qui sera présent.
 Des rendez-vous jeunesse viendront s'insérer dans ce programme.
 Vannetais depuis le mois d'août, Katia et Jean-Philippe Pérou ne regrettent pas la vie parisienne.
 « Bien sûr une création c'est toujours une prise de risque, mais nous sommes ici pour nous installer.
 Nous allons continuer à faire notre métier comme nous l'aimons : en dénicheurs ».

 
A Auray La librairie Auréole change de main (6.12.2017)

 Depuis le 6 décembre 2017,
 Ellen Brezellec
est la nouvelle propriétaire de la boutique où elle avait été engagée au printemps.
Tout est bien qui finit bien. Ellen Brezellec reprend bien la librairie indépendante Auréole, située rue du Lait.
La jeune femme, âgée de 28 ans, a officiellement racheté l’établissement à ces anciens propriétaires Anne et Patrice Polus.
« Ils sont vraiment super : ils me laissent tout le stock et m’ont bien assurée que si j’avais besoin d’un coup de main la première année pour l’administratif, il ne fallait pas hésiter. C’est l’histoire d’une belle transmission », s’enthousiasme la nouvelle libraire
. D’ailleurs, ni le nom de la librairie, ni les horaires ne changeront.

L’histoire
 avait commencé au printemps dernier.
 Alors fraîchement embauchée, Ellen s’était vue proposer le rachat de la boutique.
Elle raconte :
 « Patrice et Anne ont décidé de changer de vie pour des raisons personnelles et ont quitté la région.
 Ils m’ont annoncé mettre la librairie en vente et souhaitaient que je la reprenne.
 C’était assez inattendu mais je n’ai pas hésité. »

Ulule
Encore fallait-il avoir les moyens de racheter le fonds et les parts du commerce.
 La jeune femme y est parvenue en partie grâce à une campagne de financement participatif lancée en juillet,
 sur le site Ulule.
 Elle a ainsi pu récolter 30 000 €.
Grâce à cette somme et un emprunt bancaire, elle a ainsi pu réaliser son rêve.
 Ellen Brezellec est résolument optimiste :
« Je nesuis pas du tout inquiète pour la suite, même si je dois rembourser un emprunt.
 L’autonomie et la gestion ne me font pas peur. »

D'après  le journal Ouest France du 7.12.2017: article de Déborah COEFFIE

Page actualisée le 8.12.2018
 Retour à l'accueil  : 

A  B C  D  E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z


CONTACT