A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  U  V W  X  Y  Z

RENSEIGNEMENTS SUPPLEMENTAIRES SUR L' ANNUAIRE     M

    MARCUS  ANNE

Danuta  Le  Hénaff  (4.05.2010 )

Vannes

 Editions  Ouest France

www.editionsouestfrance.eu
Présentation sur un site

sur le site:
http://www.youscribe.com/catalogue/livres/litterature/danuta-le-henaff-un-destin-exceptionnel-une-artiste-en-bretagne-1902463

Dans cet ouvrage, Anne Marcus retrace l’histoire de Danuta Le Hénaff,
 une femme dont l’incroyable parcours montre que toutes les difficultés peuvent être surmontées avec dignité.
Née en Pologne (Cracovie) en 1922 dans la haute bourgeoisie polonaise,
 Danuta Drobniakowna reçoit une éducation soignée.
 En 1939, la Pologne est envahie par les Allemands à l'ouest et par les Russes à l'est.
 Pour ne pas "monter dans les camions nazis", Danuta apprend l'art de la céramique et découvre sa passion.
 En 1946, la famille est laminée par la guerre et la mise en place de la dictature communiste stalinienne sur toute forme d'art.
 Danuta fuit la Pologne soviétique de nuit, seule, sans un sou et dans des conditions rocambolesques.
 Elle s'installe à Paris et achève ses études à l'Ecole Nationale des Arts et Métiers.
 En 1948, Danuta rejoint son oncle, dernier Consul de la Pologne libre, sur l'île de Madagascar alors colonie française.
Elle rencontre puis se marie avec le Bigouden Yann Le Hénaff, officier des services secrets dans l'armée française
. Après son mariage, Danuta Le Hénaff déploie son activité par la création d'un art malgache céramique qui rencontre un succès immédiat à travers le monde
.

 En 1965, à l'indépendance de Madagascar, Danuta et Yann Le Hénaff partent pour la Bretagne et s'installent à Larmor-Plage.
 Elle adapte sa palette, ses motifs et ses formes au goût breton et crée le"bleu Le Hénaff".
.Aujourd'hui, à 88 ans, Danuta Le Hénaff continue à travailler activement et à recevoir dans son atelier de bord de mer
 Sa passion, dont elle dit qu'elle ne s'éteindra qu'avec elle, l'a amenée à devenir une des artistes de référence des arts du feu en Bretagne et bien au-delà

 


Connaissance de l'Auteur  lors d'une séance de dédicaces

D'après  le journal Le Télégramme du 19 juillet 2008
L'écrivain Anne Marcus ,lorientaise d'origine, depuis 28 ans à Vannes.
 Elle est l'auteur de trois ouvrages : « Anna de Greven »,
 « La pontonnière de l'île d'Arz » et « Le coeur à rire ».
Anne Marcus a découvert l'écriture tardivement selon ses termes.
 « Cette passion était ancrée en moi, mais ne s'est concrétisée que depuis deux ans,
explique-t-elle.
 Pour moi, l'écriture, c'est un véritable plaisir, une libération
. Mes écrits sont naturels, sans détours. Je m'adresse à tous ».
 Inspirée par la vie insulaire
 « Mes livres sont conçus pour faire découvrir l'univers d'autrefois, au travers d'une écriture intimiste et romantique,
 explique Anne Marcus.
 Le golfe du Morbihan en est l'inspiration ainsi que la vie insulaire bretonne,
 poursuit l'écrivain.
J'utilise le vécu, le mien et celui des autres ».

         Au-delà d'un témoignage, les livres d'Anne Marcus offrent une recherche sociologique et iconographique très intéressante. Contact : anne.marcus@yahoo.fr  


Biographie

Editions Cheminements (disparues actuellement ): en vente sur les sites de distribution du  web.
Le Coeur à rire  (2.09.2007 )  Editions  cheminements
http://www.rue-des-livres.com/editeurs/976/cheminements.htm


Page réalisée le 23.04.2016



CONTACT    

A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z