A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  U  V W  X  Y  Z

RENSEIGNEMENTS SUPPLEMENTAIRES SUR L' ANNUAIRE     M

    MARJOT   GERARD
Caudan

Le CHAPUSOT  (11.2016 )

 Editions  Bord du Lot
http://www.bordulot.fr/index.html
 Présentation  par l'Editeur

sur le site:
http://www.bordulot.fr/detail-le-chapusot-237.html

Avant que vous ne mettiez vos oreilles en action pour lire les nouvelles de ce deuxième recueil…
 je dois vous faire un aveu : j’ai une sainte horreur de la vérité qui n’est pas vraie.
 Je ne mens jamais, enfin presque jamais !
 Sachez que dans ce livre, plus je vous en écrirai et plus je vous mentirai.
Bon, ben vous voilà prévenus !
Le «PONT d’ARGENT» (recueil précédent), ne s’est pas écroulé.
 Il est solide comme un roc.
 Normal me direz-vous, puisqu’il a été construit avec des pierres de granit bien breton et pas n’importe lequel, du granit rose de Ploumanac’h, le village préféré des Français en 2015,
 s’il vous plaît !
Vous trouverez d’ailleurs, dans l’avant-propos de cet ouvrage, des nouvelles des héros des précédentes histoires.
Ah, une dernière chose pour terminer, vous vous interrogez certainement à propos du titre quelque peu surprenant de ce deuxième recueil et c’est bien normal : Le CHAPUSOT.
En parler gallo (la partie non bretonnante de notre Armorique),
 un «chapusot», désigne un petit garçon gentil, espiègle, peut-être un peu naïf,
 mais certes pas le dernier à faire des bêtises avec ses copains…
Allez, bien le bonjour à votre maisonnée, à votre coterie et portez-vous bien!.

Prix 13€

Connaissance de l'Auteur :
  1 - par un catalogue de Salon

D'après  le Salon de Saint-Philibert de 10.12.2017


LE PONT D’ARGENT
http://www.bordulot.fr/detail-le-pont-d-039-argent-95.html
Prix 15€
2 -  par LE PONT D'ARGENT 
Recueil personnel de 15 nouvelles.
 Super Prix Concours de Nouvelles Printemps 2012
Breton né en pays gallo, Gérard Marjot a découvert l’écriture dans les années soixante,
 dans une petite école primaire rurale, grâce à un tout jeune maître d’école hors pair,
 frais émoulu de l’École Normale d’Instituteurs de Saint-Brieuc.

Dans les années soixante dix, travailleur social spécialisé,
 il va faire la connaissance d’un auteur compositeur interprète talentueux en devenir,
 ses textes et ses mélodies ne sont qu’enchantements.
 Une de ses chansons écrite et enregistrée à cette époque là, dans son tout premier 45 tours,
 fait désormais partie intégrante du patrimoine culturel breton !
 Plus de quarante années après sa parution, on la chante encore dans notre région de Bretagne et ailleurs.
 
Il y a une vingtaine d’années,
 il rencontre de nombreux conteurs et conteuses qui vont enrichir son imaginaire.
 Grâce à eux, il va raconter contes, histoires et menteries durant dix ans au sein d’une association, auprès d’un public varié.
Une autre rencontre avec trois comédiens professionnels de théâtre va être pour lui déterminante.
Ils vont l’initier et le former à la scène pendant quelques années.
 Les plateaux du théâtre amateur ainsi que les différents festivals, il ne va plus alors les lâcher.
 Ces différents coups de cœur vont raviver son envie d’écrire.

Il écrit des nouvelles,
souvent inspirées et écrites à partir des contes traditionnels et
des histoires qu’il a entendues durant toutes ces années,
 ou bien à partir de souvenirs d’enfance, de scènes vécues,
 voire même à partir de faits divers lus dans la presse, les autres nouvelles sont de pures créations.

Page réalisée le 1.12.2017



CONTACT    

A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z