A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z

RENSEIGNEMENTS SUPPLEMENTAIRES SUR L' ANNUAIRE     M

    MERVIN  YVES
Ploermel
Saint-Marcel 18 juin 1944-Enquête sur un désastre (03.2021)

Editions IDBE
http://bibliotheque.idbe-bzh.org/auteur.php?id=4345&l=fr
https://www.librinova.com/

Découverte de l'Auteur par un article de presse

D'après l'article de  anon Thorin du journal Ouest France du28.03.2021
 
Dans son livre, il détaille le combat désastreux de Saint-Marcel en 1944
Après huit années de recherches, Yves Mervin sort son quatrième ouvrage sur la bataille du 18 juin 1944 à Saint-Marcel (Morbihan)

77 ans après les faits,
 Yves Mervin, fils de résistant, fait revivre l’Histoire de Saint-Marcel,
 commune située près de Ploërmel (Morbihan).
Dans son ouvrage, Saint-Marcel, 18 juin 1944, enquête sur un désastre, l’auteur raconte cette journée et cette bataille désastreuse en pleine Seconde Guerre mondiale : parachutistes, échecs de missions ou encore attaques allemandes
L’ouvrage le plus détaillé
Ce 18 juin 1944, douze jours après le Débarquement de Normandie,
les Alliés décident de contrecarrer l’envoi de renforts allemands sur le front.
 Un grand nombre de parachutistes se retrouvent largués à Saint-Marcel. L’objectif ?
 Faire du sabotage ferroviaire et harceler les postes allemands.
 Faute d’organisation, cette mission n’est pas accomplie..
 
 Les conséquences sont importantes puisque les résistants se regroupent et offrent l’occasion aux ennemis de les attaquer. J’oserai dire que c’est, pour le moment au moins, le livre le plus détaillé sur le combat du 18 juin 1944 à Saint-Marcel​,
explique Yves Mervin.
 L’ouvrage se découpe en trois parties : la préparation de la mission, la journée désastreuse du 18 juin et la conséquence de cette bataille jusqu’à l’arrivée des Américains et l’arrestation d’un chef SS

« J’ai crapahuté sur le terrain »
Passionné d’Histoire et ancien ingénieur dans l’industrie navale de défense,
 Yves Mervin était prédisposé à écrire sur la Seconde Guerre mondiale
. Je fais partie d’une génération qui a fait son service militaire. J’ai crapahuté sur le terrain. Je suis fils de résistant aussi.
 Toute mon enfance a baigné dans ce milieu.​
Il commence à s’y intéresser au début des années 2000.
 Son tout premier exercice a été d’écrire les mémoires de son père. De fil en aiguille, il découvre des batailles et des histoires jusqu’à écrire quatre ouvrages
. Maintenant que je suis à la retraite, je pourrais passer mon temps à écrire des livres​.

Huit années de lecture d’archives
Il aura fallu des années de recherches à Yves Mervin pour sortir ce livre sur la bataille désastreuse et méconnue de Saint-Marcel. Depuis 2013, je travaille dessus, il faut de la patience.
​ À travers les Archives départementales de Bretagne, les Archives nationales de Pierrefitte-sur-Seine dans la région parisienne, le Dépôt central des archives de justice militaire dans l’Indre ou encore les National Archives d’Angleterre en passant par Washington, les démarches ont été longues pour arriver à un résultat détaillé.

L’art militaire
Sa petite touche personnelle : sa passion pour ce qu’il aime nommer l’art militaire​.
 Entre les lignes, pas d’approche politique ou émotionnelle de la résistance mais uniquement une approche militaire.
 J’ai une démarche froide, j’essaie d’être pédagogue et ce n’est pas toujours facile. Surtout avec ces sujets.
Résultat de recherche d'images pour "image de ligne de separation"
Sorti au mois de février 2021, le livre Saint-Marcel, 18 juin 1944,
 enquête sur un désastre esté distribué en Bretagne:.Prix: 24€
 Il est également disponible sur toutes les plateformes de commerces en ligne, notamment CoopBreizh.
https://www.coop-breizh.fr/9853-saint-marcel-18-juin-1944-enquete-sur-un-desastre-97829553973.html
 Idéalement, j’aimerais que les lecteurs achètent sur cette plateforme bretonne plutôt que sur Amazon.​

 


 Présentation  par l'Éditeur
https://idbe-bzh.org/boutique/auteurs/yves-mervin/saint-marcel-18-juin-1944-enquete-sur-un-desastre/


Les combats de Saint-Marcel 18 juin 1944 sont restés dans la mémoire résistante comme une victoire, parfois, seulement une victoire psychologique.
 Cette mémoire résistante se souvient de 560 tués à l’ennemi comme il est gravé dans le granit du mémorial :
 soit plus de tués qu’il n’est venu d’Allemands sur le terrain !

A partir des témoignages et d’archives restées inexploitées ou récemment autorisées à la consultation,
 l’auteur mène une analyse de la place des combats de Saint-Marcel dans le contexte de l’invasion de l’Europe par les Alliés, du Débarquement et de la Bataille de Normandie puis de la libération de la Bretagne.
 A partir des concepts opérationnels et des technologies de l’époque,
 il donne la primauté aux aspects militaires plutôt qu’aux aspects idéologiques
 ou politiques

 

 

Au-delà d’une enquête, d’une analyse et d’un constat,
 l’auteur définit une morale de la mémoire qui s’affranchit des mythes et des manichéismes pour privilégier la compréhension des faits et des comportements individuels et collectifs.

Résultat de recherche d'images pour "image de ligne de separation"
L'auteur :
Ingénieur ayant mené sa carrière dans l'industrie de la défense,
 Yves Mervin produit son quatrième livre sur la Seconde Guerre mondiale en Bretagne
avec un focus sur les concepts opérationnels des forces spéciales, SAS et Jedburgh, et de la Résistance

 Un Interview de l'Auteur  sur Youtub : https://youtu.be/ta_O4k9o4co

Autres ouvrages
01.04.2011
:Arthur et David , bretons et juifs sous l'Occupation - Éditions : États De Bretagne

20.01.2016 : Viens rejoindre notre armée ! -  Éditions Skol Vreizh

01.06.2013  : Joli mois de mai 1944 -  Éditions : États De Bretagne

Page établie le 17.04.2021


CONTACT    

A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z