A  B C  D  E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z



RENSEIGNEMENTS SUPPLEMENTAIRES SUR L' ANNUAIRE N

NAUDIN   RONAN et les EDITIONS JADIS
Article de  presse :découverte de JADIS Editions

La société s’est installée à Belle-Île,
 à l’initiative du Bellilois Ronan Naudin et de l’Auvergnate Sophie Naudin-Houssière
. La maison d’édition privilégie l’histoire d’antan locale et régionale.

Le commencement ...
Ronan Naudin est historien, auteur de pièces de théâtre et de chroniques historiques.
 Sophie NaudinHoussière est professeur de français et d’anglais.
 Tous deux ont souhaité une autre vie avec leurs deux enfants, après Paris et Rambouillet.
 « Lorsque j’ai préparé mon doctorat, j’ai fait de nombreuses recherches et découvert des procès du XVIIe et XVIIIe siècles qui m’ont passionné, confie Ronan Naudin
 Les faits réels étaient racontés et l’on se représentait la vie de l’époque. »

Réalisation
Le projet a mûri, vu le jour et quelques livres ont été édités.
 « Nous voulons garder le même objectif, des histoires du passé sur les gens, des tranches de vie,
 avec leur quotidien, leurs préoccupations, leurs joies et tristesses…
 Être au plus proche de la réalité de la vie d’avant et faire revivre des événements en relatant des faits authentiques »
, note Sophie Naudin-Houssière, auteure de plusieurs nouvelles historiques.

Des procès racontés
Pour chaque ouvrage, plusieurs étapes sont mises en place, avec évidemment le choix du procès.
 « Sa lecture toujours longue avec les notes du greffier difficilement déchiffrables, la retranscription des notes…
 Il faut aussi imaginer les personnages, leurs vies dans le contexte de l’époque qu’il faut aussi relater.
 Arriver à donner vie à ces gens et faire en sorte que l’histoire témoigne de la période, le paysage, l’agriculture,
 tout doit être le plus véridique possible. »
Chaque livre comporte, en prime, lorsqu’il s’agit d’un procès, des documents d’archives et
 des dépositions de témoins retranscrites en annexe.
 - Sophie vient d’adapter et interpréter les pièces de procès d’un marin de Loire-Atlantique.
 Le voyage de Marie-Anne donne les versions des récits avec la parole du pilote, du capitaine et de l’armateur.
 « J’ai fait appel à des marins qui m’ont donné beaucoup de renseignements quant à la navigation d’antan. »
 *- Le dernier livre de Ronan, L’affaire Marthe Mirolleau , est une enquête sur une histoire vécue à Belle-Île, en 1744.
 « Faire revivre une affaire qu’un vieux juge relate à un étudiant en droit car il ne l’a jamais ôté de sa mémoire. »
 Actuellement, Sophie planche sur un roman policier généalogique
. Des projets d’adaptation de certains romans sont prévus.
 Contact : www.jadis-editions.fr ou au  06 64 20 31 96.
D'après l'article  du journal Ouest France du 18.7.2017
 

NAUDIN   RONAN
Belle-Ile


  L’AFFAIRE MARTHE MIROLLEAU (7.2000)

www.jadis-editions.fr

Présentation par l' Auteur - Editeur

Un vieux juge se confie à un étudiant en droit.
De toute sa longue carrière, jamais il n’a pu ôter cette affaire de sa mémoire.
 Cela se passait il y a exactement 43 ans à Belle-Ile-en-Mer,
 il avait alors 26 ans…

Pour nous faire revivre cette page oubliée et dramatique de l’histoire insulaire,
 Yann DEBAYE, auteur d’un récit historique et de deux romans
, et Ronan NAUDIN, également auteur et chargé de recherche historiques,
 ont adapté et interprété les pièces de l’imposant procès de Marthe Mirolleau
 retrouvé aux Archives Départementales du Morbihan.

Extrait
… Un samedi de novembre 1744, le 21 précisément, des cris de colère et d’horreur s’élèvent du bourg du Palais et se propagent rapidement dans l’île entière. On raconte qu’un cadavre vient d’être trouvé dans l’église Saint-Gérand.
Le bruit public avance que c’est Julienne Loréal qui a fait la macabre découverte

. Ce crime atroce réveille les vieilles superstitions et les insulaires réclament prompte réparation.
 L’enquête revient de droit au jeune sénéchal Rolland, seul juge de Belle-Ile-en-Mer.
 La population s’empresse de lui souffler le nom de la coupable, car il n’y a aucun doute possible,
 ce ne peut être qu’elle, ce ne peut être que Marthe Mirolleau!
 Mais le jeune magistrat n’est pas homme à se fier aux apparences, surtout lorsque celles-ci lui semblent trop évidentes…
Prix 19€ Chez les Editeurs ou à la FNAC


Biblio- bio - graphie

Né à Belle-Île en Mer en 1965.
 Ses études d’Histoire lui ont donné le goût des textes et de la recherche.
 Ses axes d’études s’articulent autour de l’histoire locale et régionale.
Il a tout d’abord publié des travaux universitaires dont :
 « La population de Belle-Île en Mer (1750 – 1918) », éditions Hérault, 1997
Il a également écrit 2 romans historiques
 tirés de documents retrouvés aux archives du Morbihan et de Loire-Atlantique :
« L’affaire Julien Le Roy ou le troublant dossier du noyé de Vertou, 1728 – 1733 », éditions Jadis, 1999
« L’affaire Marthe Mirolleau, enquête sur une histoire vécue à Belle-Ile-en Mer, 1744 – 1745 », éditions Jadis, 2000 (co-écrit avec Yann DEBAYE)
Il a également écrit pour le théâtre et
 a rédigé des dizaines de chroniques historiques
 pour le compte des Editions SWIC / Les Chercheurs d’Ancêtres
Page réalisée le 14.08.2017
 
A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z



CONTACT