A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z

RENSEIGNEMENTS SUPPLEMENTAIRES SUR L' ANNUAIRE    P

      POLITZER  MICHEL (peintre,  sculpteur)
Plumergat
Les 3 morts de Georges Politzer (29.3.2013)

Editions Flammarion
http://editions.flammarion.com

 Présentation   de l'ouvrage par l'Editeur

Sur le site:
http://editions.flammarion.com/Albums_Detail.cfm?ID=44031

Dès l'âge de neuf ans, après la mort de ses parents Georges et Maï Politzer,
 Michel Politzer a vu s'effacer la mémoire de son enfance.

 Qui furent ses parents ?
 Comment György, ce lycéen révolté qui participe à 16 ans le fusil à la main à la révolution des Conseils hongrois de 1919, devient-il Georges,
 un brillant agrégé de philosophie propulsé au centre de la vie intellectuelle parisienne ?
Comment cet admirateur de Descartes rencontre-t-il ensuite sa future épouse, Maï, qui vénère Pascal, dans un train du pays basque ?
 Quelle fut la vie de ces deux militants communistes et résistants, dévorée par l'étude,
 l'action et la rédaction d'une oeuvre philosophique singulière ?
 Une vie qui valut à Georges de tomber sous les balles nazies en 1942,
 et à Maï de ne jamais revenir du camp d'Auschwitz.
 Grâce à quelques photos et à de rares témoignages qui lui ont permis de retrouver une partie de sa famille restée dans l'ombre,
 après un voyage dans la Hongrie natale de Georges,
Michel Politzer recompose le portrait de ses parents,
 héros d'une génération d'intellectuels engagés.
 Son récit des origines est le fruit d'une bouleversante enquête

 

C'est son premier livre

Ces trois vies, Michel Politzer, son fils, qui n’as pas vraiment de souvenirs directs de ses parents,
préfère les appeler « les trois morts de Georges Politzer ». Il en a fait le titre de son premier livre.
 On mesure à sa lecture le trajet qu’a dû accomplir son auteur.
 « Je me suis construit une mémoire avec celle des autres à défaut d’avoir retrouvé la mienne », écrit-il.
 Car ces trois morts de Georges Politzer sont aussi l’occasion pour lui de découvrir
 ce que fut au delà de la légende et du mythe la vraie vie des ses parents.


 Les  bases de l'ouvrage:

Biographie de son père Georges
Georges Politzer, né en 1903 à Nagyvárad (Hongrie) - aujourd'hui Oradea, en Roumanie (région de Transylvanie) -
 et fusillé en 1942 au Mont-Valérien, était un philosophe et théoricien marxiste français d’origine hongroise,
 appelé affectueusement par certains le « philosophe roux ».
 Il était marié à Maï Politzer.
Engagé dans l’insurrection hongroise de 1919, il s’exile à l’âge de dix-sept ans à la suite de l’échec de la république des Conseils, dirigée par Béla Kun.
Le pays entre dans l’ère Horthy.
Il s’installe à Paris en 1921 après avoir rencontré Sigmund Freud et Sándor Ferenczi et
 en cinq ans, il conquiert tous ses titres académiques, jusqu’à l’agrégation de philosophie.
Suite à la fondation par le Parti communiste français au début des années 1930, de l'Université ouvrière de Paris,
 qui sera dissoute en 1939 avec les organisations du parti communiste sur application du décret Sérol,
Georges Politzer s’investit et est chargé du cours de matérialisme dialectique.
 Il s’intéresse vivement à la théorie freudienne naissante et à ses outils avant de prendre ses distances vis-à-vis de celle-ci. Parallèlement, il occupe le poste de professeur de philosophie au lycée Marcelin-Berthelot à Saint-Maur-des-Fossés.

Mobilisé à Paris en 1940, il reste aux côtés de la direction clandestine du Parti communiste.
 Démobilisé en juillet 1940, il dirige l’édition d’un bulletin clandestin
. Suite à l’arrestation, en octobre 1940 de son camarade et ami Paul Langevin, physicien de renommée mondiale, il sort le premier numéro de L’Université libre, relatant l’emprisonnement du savant et dénonce toutes les exactions commises par les envahisseurs. L’Université libre paraîtra en 1940 et 1941.
Il est arrêté en février 1942 et fusillé en mai.


Connaissance de l'auteur

 

Par la consultation  de son site:  peintre-sculpteur
http://www.michelpolitzer.com/
et par de nombreux sites à lire ,
 trouvés sur les moteurs de recherche du Web

Page réalisée le 27.10.2014


CONTACT

A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z