A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z

RENSEIGNEMENTS SUPPLEMENTAIRES SUR L' ANNUAIRE    R

       SOLARO MARJOLAINE

Kervignac

Jamais je ne t'oublierai (19.05.2021)

EditionsFayard
https://www.fayard.fr/litterature-francaise/jamais-je-ne-toublierai-9782213720616

Redécouverte de l'Autrice par un article de presse  

D'après l'article du journal du Télégramme du 4.06.2021
Ploemel : une rencontre littéraire organisée ce dimanche à Dihan

Une rencontre littéraire en extérieur est proposée ce dimanche 6 juin 2021 à Dihan, Ploemel, dans le cadre du festival « Mot pour Mots », et organisée avec la librairie Vent de Soleil à Auray.
 Le public est invité à venir échanger avec trois écrivaines morbihannaises,
 qui présenteront leurs romans et feront découvrir leurs univers
. Au programme :
 un voyage de Paris à l’île Maurice dans « Le Syndrome de l’accent étranger » (édition Philippe Rey), premier roman de la Ploemeloise
Mariam Sheik Fareed
 (EAD56 )
 les héros du quotidien unis par des liens invisibles dans « Jamais je ne t’oublierai » (édition Fayard), premier roman de Marjolaine Solaro ;
 la maternité et ses incertitudes en question dans « Linea nigra » (roman, édition Charleston) et « La remplaçante » (roman graphique cosigné par Mathou, éd. First),
 deux ouvrages de Sophie Adriansen.

Autre  article de presse

 
 

D'après l'article du journal du Télégramme du 8.07.2021 ( Julien Boitel)
Maman blogueuse, Marjolaine Solaro
 ( https://www.marjoliemaman.com/ ) signe son premier roman

Installée à Kervignac, Marjolaine Solaro signe à 42 ans son premier roman « Jamais je ne t’oublierai ».
 Un rêve d’enfance pour cette maman influenceuse avec son blog marjoliemaman.com.
Après une sortie remarquée, le premier roman « Jamais je ne t’oublierai », de Marjolaine Solaro, a été réédité.

Pouvez-vous vous présenter ?
J’ai été journaliste pendant dix ans en télé locale dans la région parisienne où je suis née.
 Quand je suis devenue maman, j’ai lancé le blog marjoliemaman.com. 13 ans plus tard, il existe toujours.
 Aujourd’hui, j’ai 42 ans et trois enfants.
 Je suis installée, depuis une dizaine d’années, à Kervignac, d’où ma belle-famille est originaire.
 Je suis devenue rédactrice web, blogueuse et influenceuse.
J’écris aussi des guides pratiques sur l’allaitement, la grossesse, la maternité avec les éditions First.

Comment est né ce roman ?
C’est un projet que j’avais depuis toujours. J’ai commencé à travailler dessus en 2017.
 Je n’ai pas réussi à trouver tout de suite de maison d’édition, alors j’ai pensé le mettre en téléchargement gratuit sur mon blog. Avant, j’ai fait des envois de la dernière chance et j’ai eu le plaisir d’être retenue par deux maisons d’édition avant le premier confinement et le déluge de manuscrits qui a suivi.

Que raconte ce livre ?
C’est l’histoire de trois personnages unis par des liens invisibles.
 Guillaume vient d’enterrer sa maman à Paris. Il prend le TGV vers Lorient, où sa femme, enceinte, l’attend avec leurs deux enfants. Dans ce train, il rencontre Diane, une jeune femme assise en face de lui. Elle est journaliste et part en reportage.
 Ils se connaissent, mais sont incapables de se rappeler où ils se sont rencontrés.
 Ils discutent et finissent par se confier des choses très personnelles.
 Parallèlement, Elisabeth, une sage-femme, prend sa garde.
 Elle vient de découvrir qu’elle est enceinte d’un enfant qu’elle ne souhaitait pas.
 Sa vie amoureuse étant un peu chaotique, elle prend cette garde un peu bousculée pour une nuit qui ne sera pas calme.

Cette histoire s’inspire-t-elle de votre histoire ?
Non, la trame n’a rien à voir avec ma vie.
 En revanche, les protagonistes ont tous une facette de ma personnalité et les personnages secondaires s’inspirent de mon entourage.
 Mais je ne suis ni Diane, car je n’ai pas eu ses soucis de couple, ni Elisabeth, même si elle est la sage-femme idéale,
 celle que j’aurais aimé être. Quand j’écris, je veux d’abord transmettre des émotions.
 J’aime décrire des lieux ou des situations que j’ai vécues pour relater au plus près les sensations.

Avez-vous d’autres projets ?
Oui, j’en discute avec ma maison d’édition. Je veux continuer à écrire.
 Ce premier roman a été une sacrée émotion.
 Il y a eu beaucoup de commandes dès le premier jour notamment grâce aux réseaux sociaux.
 À partir du moment où je me suis donné le droit d’écrire un premier roman,
 je me donne le droit d’en écrire d’autres, qu’ils soient publiés ou pas.

Pratique
« Jamais je ne t’oublierai », de Marjolaine Solaro, 306 pages, aux éditions Fayard. 18 €.

 Présentation  par l'Éditeur
Guillaume vient de perdre subitement sa mère alors que sa femme est sur le point d'accoucher pour la troisième fois.
 Quand il monte dans le train pour retrouver sa famille après l’enterrement, il n’a qu’un souhait :
 dormir pour empêcher son esprit de le torturer.
Diane, une journaliste aguerrie, part en Bretagne pour un reportage – et surtout pour fuir son couple, qui vacille.
 Ce voyage est une bouffée d’oxygène.
Tandis qu'ils prennent place à bord du TGV, leurs regards se croisent. Diane et Guillaume se connaissent, ils en sont certains.
 Si seulement ils parvenaient à se rappeler les circonstances de leur rencontre...
Elisabeth, sage-femme passionnée, débute sa garde à la maternité : la nuit s’annonce calme. Mais, dans ce service où la vie frôle parfois la mort, les choses peuvent s’emballer très vite.
Des héros qui nous ressemblent, unis par des liens invisibles.Le fil de la vie, tout simplement.

Prix : 18€  dans  " toutes les bonnes librairies'' ou sur les sites spécialisés du Web ''.- Ebook -epub :12€99 -

Autres renseignements sur l'Autrice et ses ouvrages précédents 

Page réalisée le  20.08.2021      

CONTACT    

A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z