A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z

       TATIBOUET Yann
Le Bono

LES PORTES DE L'AUTRE MONDE (26.10.2017)
http://yanntatibouet.weebly.com/


 Connaissance de ces derniers ouvrages par des articles de Presse

1 - D'après l'article du journal Ouest France du 13.3.2017

Yann Tatibouët publie les aventures de deux héros entre dieux celtes, l’au-delà et créatures fantastiques.
Ce sont :
Les portes de l’autre monde.

Gwendoline et Tristan découvrent qu’il existe des portes entre la Terre et l’au-delà (avallon en breton),
 où vivent les dieux celtes,les morts et des créatures fantastiques.
C’est le fil conducteur de la nouvelle série de livres jeunesse,
Les portes de l’autre monde, lancée par Yann Tatibouët
.« Parfois, ces créatures viennent sur Terre pour commettre des forfaits.
 Nos deux jeunes mènent l’enquête afin de les empêcher de nuire,
 détaille l’auteur.
Grâce à un vieux grimoire, ils trouvent le moyen de franchir les portes et de pourchasser ces créatures. »

Cette série est publiée chez Coop Breiz et est illustrée par Stéphane Heurtaut.
 L’auteur
publie aussi actuellement La sorcière de Guerlédan,
 le 12ième tome de la collection Ar bed all
(Le club de l’au-delà), en collaboration avec son ami bonoviste, Hugues Mahoas.
On retrouve le thème de la mort et de l’au-delà dans ces ouvrages.
 Les morts ne peuvent pas reposer en paix dans l’autre monde
 car ils n’ont pas résolu un problème sur Terre.

Les trois héros aident alors un fantôme à régler ce souci.
« Avec les ados, il n’y a pas de tabous. Ils savent que cela existe »,
assure l’écrivain qui, en tant qu’instituteur, connaît bien les goûts des jeunes.
 Il faut aussi d’autres ingrédients pour les captiver
:« Du suspense, de l’humour et de l’aventure. »

Militant de la culture bretonne
La culture bretonne est au cœur des créations de cet écrivain bretonnant.
« Je baigne dedans depuis tout petit. Je transmets ma passion de la culture celtique,
 qui a été trop souvent mise aux oubliettes. C’est mon côté militant. »

À la manière des conteurs, Yann Tatibouët est un passeur d’histoires avec,
 notamment, sa collection
L’histoire de Bretagne racontée aux enfants.
 Chaque tome, de la préhistoire à la Révolution française, aborde les grandes périodes de l’histoire bretonne autour d’un lieu emblématique.
Et ça marche.
 Le rythme des publications s’accélère depuis trois ans avec cinq ouvrages par an.
 L’auteur aurait trouvé, lui aussi,les clés pour ouvrir les portes… des éditeurs et des jeunes lecteurs!

Résultat de recherche d'images pour "image de ligne de separation"1
2 -D'après l'article de CATHERINE LOZAC'H    du journal Le Télégramme du 12.03.2018

Roman jeunesse. Un duo local pousse
« Les Portes de l'autre monde »

« Je fais une pause sur la littérature adultes.
 En dehors des prix prestigieux, les romans adultes se vendent peu.
 Au contraire, la littérature jeunesse est florissante
. On peut y connaître le plaisir d'un petit succès et surtout voir qu'on fait rêver des lecteurs »,
explique Yann Tatibouët.

s'associent pour une nouvelle série jeunesse. L'auteur Yann Tatibouët et
 le dessinateur Stéphane Heurteau ouvrent les portes de la culture celtique.

En 2014, vous lanciez Ar Bed All, le club de l'au-delà. Pourquoi une nouvelle série jeunesse ?
 Dans cette première série, je me concentre sur les esprits.
 Ni morts, ni vivants, ils sont coincés dans notre monde.
Le 12e tome d'Ar Bed All doit sortir dans un mois.
 Mais j'avais envie d'explorer une autre facette aussi vieille que le monde celtique :
 les passages vers l'autre monde, le monde des Dieux, des morts et des créatures féeriques.
 À de très rares moments, comme à la Samain, les humains peuvent passer dans l'autre monde.

Les différents tomes sont indépendants ?
Oui, car je voulais que les lecteurs puissent choisir un tome en fonction de la créature centrale :
 l'elfe, le korrigan ou la sirène, pour l'instant.
Mais il y a quand même un léger fil conducteur :
 il y a un secret dans la famille des jumeaux Gwendoline et Tristan. Un secret qui nourrit le contexte.

Finalement, ces livres sont aussi une porte vers la culture bretonne.
C'est une mission que vous accomplissez avec rigueur ?

Pour faire vivre la culture, il y a les cours de langue, de danse, de musique... et la littérature jeunesse. Beaucoup d'enfants aujourd'hui n'ont jamais entendu parler de l'Ankou.
 Chacun de ces livres a comme trame de fond une « réalité » de la tradition orale.
Depuis que je sais lire, je lis cette tradition.
 Un écrivain, c'est cela :
un gros mangeur qui se nourrit de tous les plats et à un moment se sent prêt à faire la cuisine pour les autres.
 Il n'est pas question d'étouffer les enfants avec une encyclopédie,
 mais de leur faire vivre cette culture à travers des aventures, des oeuvres de fiction.

Pourquoi avoir choisi le dessinateur vannetais Stéphane Heurteau comme complice ?
Pour faire une bonne série, il faut deux univers qui s'intègrent.
 Nous n'avions jamais travaillé ensemble, mais je connaissais son travail sur les univers féeriques.

Et vous Stéphane ?
Stéphane Heurteau, illustrateur :
 j'ai déjà réalisé quelques ouvrages en jeunesse, comme la famille Lutinou chez Coop Breizh.
 C'est là que j'ai connu Yann. Son projet m'intéressait tout simplement.
 (Biographie et petite bibliographie sur
https://www.bedetheque.com/auteur-2103-BD-Heurteau-Stephane.html
)


Heurteau Stéphane
Vous aviez carte blanche pour le dessin. Qu'est-ce qui vous a guidé ?
 Je ne me suis pas spécialement inspiré d'un style ou des personnes
en particulier pour Tristan et Gwendoline, je l'ai fait au feeling en concertation avec l'auteur.
 Je choisis quelque chose de simple : du crayon de bois, retravaillé en numérique pour créer des effets en harmonie avec l'univers de la série.

Pratique:
 « Les Portes de l'autre monde », aux éditions Beluga (Coop Breizh).
 Dès 8 ans. Prix : 8 €. Trois tomes sortis.

http://www.coop-breizh.fr/1063-les-portes-de-l-autre-monde


Présentation  par l'Auteur

 Depuis qu’ils ont déniché le Livre des Merveilles Oubliées,
 Gwendoline et Tristan ne sont plus des adolescents comme les autres.
 Ils y ont découvert la preuve que l’Autre Monde existe bien.
 Là-bas, se trouvent d’innombrables créatures fantastiques,
 les âmes des morts et même les anciens dieux celtes. Mieux encore, le grimoire indique les portes qui y mènent. 

Lorsqu’un elfe ou un troll vient sur une terre pour y commettre un forfait,
 il est hors de question pour les jumeaux de le laisser faire...
 Ils se transforment alors en de redoutables détectives,
n’hésitant pas à passer d’un monde à l’autre pour traquer le coupable

  Connaissance des Auteurs et de leurs  ouvrages précédents 

Page réalisée  le
15.03.2018

  

CONTACT
  
A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z