A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z

RENSEIGNEMENTS SUPPLEMENTAIRES SUR L' ANNUAIRE    T

        TOUREAUX GUY
Penvins
Penvins (7.2020)
 Auto édition
 

Article paru à la sortie de son ouvrage en 2020

 

D'après  un article Le Télégramme du 20.07.2020

Guy Toureaux, historien bien connu sur la presqu’île de Rhuys, fait revivre 2 000 ans de l’histoire de Penvins,
dans son nouvel ouvrage. Un lieu qu’il aime et qu’il défend depuis toujours.
 « Penvins » dénonce, dans les dernières pages, ce qui devait sefaire dans les années 70 :
 création d’un port de plaisance à la Grée Penvins, lotissements, golf, hôtel, etc.
Dans ce livre, figure notamment la reproduction d’une carte qui expliquait en détail ce que « serait devenu »
 Penvins sans la lutte qu’ont mené Guy Toureaux et les farouches opposants au projet.
 L’original de cette carte est précieusement gardé par l’auteur du livre

200 exemplaires
Tiré à seulement 200 exemplaires, ce livre reprend des textes de son ami André Guillo, ancien directeur d’école du Tour-du-Parc. Mêlant sociologie et ethnologie,
 ce livre, édité à compte d’auteur, retrace la vie et l’histoire du bourg de Penvins au travers de textes et de nombreuses photos.

Guy Toureaux annonce, en projet, une réédition du livre de cartes postales de la presqu’île de Rhuys de 1994,
 et pour l’année prochaine « En Rhuys : Balades des seigneurs du temps jadis »

Pratique
Penvins, tiré à 200 exemplaires, en vente au bar-tabac
 Le Rhuys Bar, à Sarzeau et au centre nautique de Sarzeau, à la pointe de Penvins, au prix de 15 €.


L'Auteur  et l'Histoire de Rhuys et du Mor Braz, accessible gratuitement sur Internet
 rhuys-morbraz.fr.

  Il raconte l’histoire de la presqu’île de Rhuys
Un voyage de 9 000 ans.
 Guy Toureaux propose une histoire de la presqu’île de Rhuys et du Mor Braz
dans un ouvrage accessible gratuitement sur internet
 Ça a commencé par l’histoire de Penvins, puis une analyse sur la presqu’île de Rhuys des années 1960 à 2000, et d’autres encore.

Aujourd’hui, il propose un ouvrage qui relate le patrimoine de la presqu’île de Rhuys et du Mor Braz,
 cet espace maritime qui va de la presqu’île de Quiberon à l’embouchure de la Vilaine, que l’on appelle la Grande mer.

« Je me suis attaché à la vie des gens, la société, le monde rural et maritime.
 Depuis l’ouvrage d’Adrien Régent au début du XXe, il n’y avait rien d’actualisé.
 J’ai gardé un fil chronologique », indique Guy Toureaux.

Histoire et anecdotes
Pour cet ouvrage, il a, durant cinq ans, fait des recherches aux Archives départementales à Vannes, et à Paris.
 Il a analysé les résultats des dernières investigations archéologiques,
 ainsi que des archives numérisées accessibles depuis peu.
 Il a eu aussi accès à des documents conservés par des familles,
 comme celle d’André Guillo,
 un historien local, et à ceux d’associations passionnées d’histoire qui lui ont permis d’étayer son récit avec des anecdotes.
« J’ai repris l’histoire du Mor Braz et de la Presqu’île depuis 10 000 ans jusqu’à 1945, la géographie physique, l’évolution des paysages en fonction des climats, la configuration de l’espace », souligne l’auteur.

Dans ces 400 pages,
Guy Toureaux commence par la grande migration, 6 500 ans avant JC
, puis c’est le Moyen Âge.
 « Le Médiéval, de la fin du IVe au début du XIe, c’est très compliqué,
 il ne reste que les archives royales, des chroniques des monastères
 et la vie des saints bretons.
 Ces archives sont partisanes, tout le reste à disparu.

 Si on prend les origines du château de Suscinio avant 1218,
 c’est un mélange de mythes et de légendes.
 On ne sait pas ce qu’il y avait avant à l’emplacement du château.
 Il y a des traces aux alentours visibles sur des photos aériennes,
 seule les études archéologiques à proximité nous donneront des indices. »

L'Auteur
Professeur d’histoire et géographie à la retraite, Guy Toureaux préside aujourd’hui la commission d’arbitrage régionale de la Ligue bretonne de voile.
 Quand il n’est pas sur l’eau ou dans des réunions
, il ne peut s’empêcher de raconter le passé de nos contrées

Auteur de
trois ouvrages collectifs :
 « Rhuys à la croisée des chemins » en 1972,
 « Presqu’île de Rhuys » en 1976,
 « Les salines de Rhuys » en 1996,
et de
 trois ouvrages individuels,
« Penvins » en 1981,
 « Balade des seigneurs du temps jadis » en 1994,
 et « La presqu’île de Rhuys, son odyssée, son futur », en 2011, récidive cette année avec « L’histoire de Rhuys et du Mor Braz

Et la plongée dans l’histoire continue,
 
avec les migrations, les intérêts économiques, l’influence des révolutions industrielles, la culture, et les conflits.

« Les conflits dans le Mor Braz,
 il y a de quoi dire depuis Jules César jusqu’à 1945, en passant par les Vikings, les Anglais et les Barbaresques,
 sans oublier les Hollandais.
 Au XVII
e et XVIIIe, ils n’ont pas arrêté de se taper dessus.
Entre l’arsenal de Rochefort et celui de Lorient, il y avait la presqu’île de Rhuys d’où les marins emmenaient,
 sur des gabares, le bois qui venait des environs. C’était des guerres économiques et stratégiques. »

Un autre chapitre relate la vie sur la Presqu’île durant la première moitié du XXième.
 Avec moult détails, Guy Toureaux raconte les deux guerres, et plus particulièrement la seconde. Les habitants de la Presqu’île reconnaîtront des noms de leurs ancêtres, ces acteurs qui ne sont pas restés inactifs durant ces périodes difficiles.

Cette étude est accessible gratuitement sur internet.
 La vente en librairie est en préparation pour l’année prochaine.

Histoire de Rhuys et du Mor Braz, accessible gratuitement sur  www. rhuys-morbraz.fr.

 Page réalisée le 5.09.2016

 

CONTACT    

A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z