A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z

RENSEIGNEMENTS SUPPLEMENTAIRES SUR L' ANNUAIRE    Y

         YVONNOU LOUIS ALAIN
Vannes
En ROUTE LIBRE(12.2016 ) (1)
Editions Amalthée
www.editions-amalthee.com/
Présentation par l'Editeur

http://editions-amalthee.com/article.php?sid=3567

Deux vies maritimes, souvent vécues dans des lieux géographiques similaires, se mélangent et s’entrecroisent. 
L’une est celle romancée du grand-père, marin dans la « Royale », puis diplomate dans l’émirat d’Oman et en Chine juste après la Grande Guerre de 14-18.
 

L’autre est celle vécue par son petit-fils, capitaine au long cours, commandant de superpétrolier au moment des guerres du Golfe et à la fin du xxe siècle. 

En route libre passionnera particulièrement les lecteurs de culture maritime,
 mais aussi tous ceux qui sont attirés par l’aventure orientale.

 L’auteur cisèle une fine description de la vie en mer et aux escales,
et dépeint la rigueur exigeante de la vie à bord d’un superpétrolier moderne de 300 000 tonnes de déplacement.

Vis à vis de la Marine Nationale ,il est comme les écrivains de Marine ,
 Capitaine de Frégate de réserve , et médaillé du Mérite Maritime
 

 

Ce livre est listier pour le prix littéraire " Ecume de mer " de la Fédération nationale du Mérite Maritime

Petite biographie
Louis Alain Yvonnou est né à Concarneau en 1942.
D’abord mousse sur un chalutier, il entre à l’Hydro au Havre,
 puis obtient le brevet de commandement à Paimpol en 1970.
Toute sa carrière se déroulera sur les pétroliers. 

Avec le commandant Legall, il a publié Naviguez plus, illustré par le peintre de marine
Guy L’Hostis.


Article paru à la sortie de son ouvrage

  D'après  le journal Ouest France du 26.12.2016

Le commandant au long cours Louis-Alain Yvonnou raconte, dans son récit En route libre,
 ses aventures, mêlées à celles de son grand-père en Asie.
Aujourd'hui Vannetais, Louis-Alain Yvonnou a connu le goût du sel très tôt.
 Ses navigations adolescentes, au large de Concarneau
 conjuguées aux histoires fabuleuses de son grand-père et à des lectures
 comme celle de Joseph Conrad, ont forgé une solide volonté de naviguer.
D'abord mousse sur un chalutier, il entre à l'école de la marine marchande, avant d'obtenir le brevet de commandement à Paimpol, en 1970.
Toute sa carrière se déroulera sur les pétroliers.
 « C'était enthousiasmant. Avec l'aventure des escales. »

Un pétrolier de 300 000 tonnes
Il vient de publier un récit En route libre.
 Dans ce texte, deux vies maritimes souvent vécues dans des lieux géographiques similaires, se mélangent et s'entrecroisent.

- L'une est celle romancée du grand-père, marin dans la « Royale », puis diplomate à Mascate,
 dans l'émirat d'Oman et dans la Chine troublée des années 1920.
 Mascate c'était en terre d'Arabie, sur la route de l'Extrême-Orient, une escale où pouvaient se réapprovisionner en charbon cargos et paquebots.
- L'autre vie d'homme de mer est celle vécue par son petit-fils, capitaine au long cours, Louis-Alain Yvonnou, commandant de superpétrolier au moment des guerres du Golfe et à fin du XXe siècle.

L'auteur décrit la vie en mer et aux escales et la rigueur exigeante de la vie à bord d'un pétrolier de 300 000 tonnes.
« Arrêter un tel navire c'est comme conduire un camion de trente tonnes sans frein
. Même en battant arrière toute (faire machine arrière), il ne s'arrête pas.
 Il faut le freiner avec le gouvernail. Et quand on arrive à trois noeuds de vitesse, on peut parvenir à le stopper. »

« Charger discrètement de nuit »
Au sujet du tirant d'eau, le marin poursuit :
 « Dans le Golfe persique on cale 21 m, parfois 22 m.
 Souvent on « écrase les crabes ». A l'arrière, il nous arrivait de voir du sable remonter. »
Pendant les années 1980, au moment du conflit Iran-Irak,
 « on se rendait dans le port iranien de Kharg, pour charger discrètement de nuit, sans un mot à la radio,
 pour éviter les attaques aériennes des Irakiens ».
 Louis-Alain Yvonnou poursuit :
 « Puis, on se rendait à Fujaïrah, un port de l'océan Indien dans les Emirats arabes unis, pour transborder le pétrole
 sur des bateaux norvégiens qui ne voulaient pas se risquer dans le Golfe. »

Louis-Alain Yvonnou a également publié Naviguez « plus » libres sur la mer, avec Yves Le Gall
. Ce livre technique avec, par exemple, des silhouettes de navires marchands, pourrait être republié.

En route libre, de Louis-Alain Yvonnou, est publié aux éditions Amalthée. 387 pages. Prix 23,60 €.
Article de Bruno JEZEQUEL.


Editions Pierre Bost

(1) Cet ouvrage participe au prix " ECUME DE MER" qui sera attribué lors du Congrès Annuel des
Médaillés du Mérite Maritime à Lorient le 18 Mai 2017 au Palais des Congrès .
   Page construite le 16.01.2017

Fin du répertoire et du recencement


 et    retour à l'accueil  

A  B C  D   E  F G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  V W  X  Y  Z